Troisième trimestre d'exercice 2015Le bolivar plombe CNH Industrial

Le bolivar plombe CNH Industrial
DCIM103DRIFTComme un certain nombre de grands groupes internationaux tels que Ford, Schlumberger ou Kimberly-Clark, CNH Industrial a été amené à réévaluer dans sa comptabilité ses activités au Venezuela. Il a été techniquement obligé d'inscrire une lourde perte à son bilan durant son dernier trimestre d'exercice. En effet, en changeant de référentiel de change du bolivar par rapport au dollar et en préférant la grille Simadi, plus proche de la réalité que la Sicad, les comptable sont passés d'un taux de change de 12,8 bolivars pour un dollar à celui de 199,42. Ils ont dû inscrire 150 millions de charges exceptionnelles au bilan. Le résultat net affiche une perte de 128 M$ au lieu d'un gain de 38 M$. Cette mésaventure a d'autant plus pesé que les marchés se sont montrés difficiles dans toutes les catégories d'activités. Le chiffre d'affaires de 5,9 Md$ affiche un retrait de 13 % (2 % à taux de change constant) et celui des machines agricoles recule de 33,6 % ou (25,1 % à taux de change constant). Troisième trimestre d'exercice Ventes : 5,8 Md$ (-24,4 %) Dont équipement agricoles : 2,4 Md$ (- 33,6 %) Dont TP : 591 M$ (-29,7 %) Dont véhicules commerciaux : 2,18 Md$ (- 13,2 %) Dont powertrain : 800 M$ (- 22 %)   Pertes : 128 M$ (-290 M$)  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air