Moteurs dieselVolvo Penta élargit sa clientèle agricole

Volvo Penta élargit sa clientèle agricole
L'automotrice Albach est désormais motorisé par un 6-cylindres Volvo Penta de 16 litres.
Malgré ses succès dans les applications marines et dans l'équipement d'engins de manutention ou de travaux publics, les moteurs Volvo Penta étaient jusqu'à une époque peu présents sur les automoteurs agricoles. Seul Moreau lui maintenait une inconditionnelle fidélité depuis de nombreuses années. Mais aujourd'hui, le motoriste a bien profité des changements de normes pour élargir sa clientèle. Lors du dernier Agritechnica, cinq nouveaux fabricants d'automoteurs, Albach, Agrifac, AVR, Caffini et Siloking avaient à leur tour installé ses moteurs Volvo Penta sur leurs machines. Siloking, par exemple, les a référencé pour l'ensemble de sa gamme de mélangeuses-distributrices d'aliments .Les 4-cylindres D5 de 5,1 litres équipent ses modèles Compact 1612 et Premium 2215 dans des puissances de 143 à 218 chevaux et les 6-cylindres de 8 litres de 218 à 286 chevaux animent les modèles System 100+ 3024 et 500 + 2519. Allbach, pour sa part, a trouvé dans le 6 cylindres de 16 litres des puissances allant de 612 à 768 chevaux nécessaires pour ses automoteurs de déchiquetage de bois. La gamme de moteurs diesel de Volvo Penta se décline dans des cylindrées de 5 à 16 litres et des puissances démarrant à 140 chevaux. Ils sont compatibles avec les normes Stage IV grâce à un dispositif SCR ainsi qu'un EGR modéré. Ils acceptent des intervalles de vidange de 1000 heures.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent