Pima@tecLa Picardie se dote d'un outil de développement

La Picardie se dote d'un outil de développement
rd-cetim-198L'industrie française va bénéficier d'un nouvel outil pour développer de nouvelles gammes de matériels agricoles. Le 16 novembre, le Cetim et la région Picardie ont ouvert le Pima@tec, un tout nouveau centre technologique équipé d'outillages pour éprouver les engins non routiers. Installé dans un bâtiment de 2000 m2 et sur un terrain de 7000 m2, proche du campus de l'institut La Salle Beauvais et non loin des sites industriels du Gima et d'Agco Massey-Ferguson, il permettra au site principal du Cetim, de renforcer ses capacités en matière de R&D au profit du machinisme agricole. Cet institut technologique public implanté depuis 1971 à Senlis, pilote en permanence près de 300 études au profit des industries de la mécanique. Il intervient auprès d'un grand nombre d'acteurs français des agroéquipements, entre autres d'Agco, du Gima, de Claas, de Manitou, de Kuhn, de Matrot ou d'Exel. Le Pima@tec, qui a bénéficié d'un financement de 20,5 M€ de la part de la Picardie, de l'Europe (Feder) et du Cetim, sera doté de divers bancs de puissance adaptés à la mise au point des tracteurs et de leurs transmissions. Il recevra également un banc à quatre vérins sollicitant les structures et les châssis que va lui céder et transférer le groupe Agco. Par ailleurs la plateforme technique du Senlis va édifier un nouveau bâtiment. Il sera dédié à l'étude de sollicitations mécaniques d'éléments de structure dans des environnements climatiques et vibratoires correspondant à des conditions réelles d'utilisation. Le dimensionnement de ses équipements d'essai sera à la hauteur des puissances des engins non routiers et ferroviaires actuels. Un vibrateur de forte puissance permettra par exemple de reproduire les environnements existants sous les capots. Un banc à 14 vérins de forte puissance (100 à 1000 kN) réalisera des essais de fatigue des structures. Un autre à 5 moteurs électriques de plus de 500 kW simulera un moteur thermique, les roues et la prise de force d'un engin agricole.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

365FarmNet Dairy Farming concentre les données d'élevage

Travail du sol

Les cultivateurs montrent les dents chez Kverneland

Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion