Chenilles caoutchoucCamoplast Solideal devient Camso

Camoplast Solideal devient Camso
Camso fournit des composants de trains de chenilles à la plupart des groupes mondiaux.
Camoplast Solideal a profité du salon Agritechnica pour dévoiler sa nouvelle raison sociale Camso. Ce fabricant québécois de chenilles caoutchouc pour engins non routiers a connu ces dernières années une croissance soutenue. Il compte aujourd'hui 24 usines dans le monde, emploie 7 500 salariés et son chiffre d'affaires avoisine le milliard de dollars. En 2010, il avait acquis le spécialiste du pneumatique industriel Solideal. Pour expliquer le changement de nom, Derek Bradeen, son directeur marketing justifie : « Camso représente le meilleur de Camoplast et de Solideal » . En machinisme agricole, Camso est principalement connu pour les chenilles caoutchouc qu'il fournit aux principaux groupes mondiaux pour équiper leurs engins de fortes puissances. Il produit également de systèmes de conversion (ex-Tidue) pour tracteurs à roues de 250 à 380 chevaux ou pour moissonneuses batteuses ainsi que des trains chenillés d'engins traînés.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Remorques mélangeuses

Silofarmer à l’aise sur la route

Robots d’alimentation

Un réseau Kuhn à mettre en place

Inauguration