Chenilles caoutchoucCamoplast Solideal devient Camso

Camoplast Solideal devient Camso
Camso fournit des composants de trains de chenilles à la plupart des groupes mondiaux.
Camoplast Solideal a profité du salon Agritechnica pour dévoiler sa nouvelle raison sociale Camso. Ce fabricant québécois de chenilles caoutchouc pour engins non routiers a connu ces dernières années une croissance soutenue. Il compte aujourd'hui 24 usines dans le monde, emploie 7 500 salariés et son chiffre d'affaires avoisine le milliard de dollars. En 2010, il avait acquis le spécialiste du pneumatique industriel Solideal. Pour expliquer le changement de nom, Derek Bradeen, son directeur marketing justifie : « Camso représente le meilleur de Camoplast et de Solideal » . En machinisme agricole, Camso est principalement connu pour les chenilles caoutchouc qu'il fournit aux principaux groupes mondiaux pour équiper leurs engins de fortes puissances. Il produit également de systèmes de conversion (ex-Tidue) pour tracteurs à roues de 250 à 380 chevaux ou pour moissonneuses batteuses ainsi que des trains chenillés d'engins traînés.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Numérique

Lemken parie sur l’intelligence artificielle

Résultats exercice 2021-2022

John Deere prend le large

Résultat troisième trimestre d’exercice

L’Amérique soutient la croissance d’Agco

Résultat troisième trimestre d’exercice

Les commandes se tassent pour CNH Industrial

Technologies de rupture

L’evol-E de Dintec démontre ses possibilités

Pneumatiques agricoles

CEAT monte en gamme

Matériels forestiers

Un blindage signé Pautrat

Évènement

153 000 visiteurs au Sima

Composants

Claas fête sa 10 000e transmission à variation continue