Agrément CIPPLes entrepreneurs prennent le relais

Les entrepreneurs prennent le relais
automoteur de pulvérisation MatrotL'entrée en vigueur, au 25 novembre, d'une nouvelle réglementation sur le CIPP (certificat individuel pour l'utilisation des produits phytopharmaceutiques) a permis aux entrepreneurs de travaux agricoles de proposer de nouvelles prestations. En effet, l'article L254-20 du code rural accepte que les distributeurs cèdent ces produits à des personnes ayant délégué leurs applications à des professionnels agréés. Concrètement, un utilisateur dépourvu de CIPP doit fournir la copie de l'agrément de son prestataire à son distributeur. Ce dernier inscrit le numéro de certificat sur sa fiche du client qui pourra remettre les produits à l'entreprise mandatée pour les appliquer. Selon le syndicat des entrepreneurs des territoires qui déplore que des agriculteurs se soient vu refuser des ventes, cette solution simple respecte l'exigence D27 du guide de lecture du référentiel de certification des distributeurs. La fiche client répertorie l'applicateur du produit ainsi que les personnes chargées de l'enlèvement des produits.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn