Agrément CIPPLes entrepreneurs prennent le relais

Les entrepreneurs prennent le relais
automoteur de pulvérisation MatrotL'entrée en vigueur, au 25 novembre, d'une nouvelle réglementation sur le CIPP (certificat individuel pour l'utilisation des produits phytopharmaceutiques) a permis aux entrepreneurs de travaux agricoles de proposer de nouvelles prestations. En effet, l'article L254-20 du code rural accepte que les distributeurs cèdent ces produits à des personnes ayant délégué leurs applications à des professionnels agréés. Concrètement, un utilisateur dépourvu de CIPP doit fournir la copie de l'agrément de son prestataire à son distributeur. Ce dernier inscrit le numéro de certificat sur sa fiche du client qui pourra remettre les produits à l'entreprise mandatée pour les appliquer. Selon le syndicat des entrepreneurs des territoires qui déplore que des agriculteurs se soient vu refuser des ventes, cette solution simple respecte l'exigence D27 du guide de lecture du référentiel de certification des distributeurs. La fiche client répertorie l'applicateur du produit ainsi que les personnes chargées de l'enlèvement des produits.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus