Marchés internationauxUne deuxième ferme africaine pour Agco

Une deuxième ferme africaine pour Agco
Massey Ferguson 4700 Afrique  Pour la cinquième année consécutive Agco a organisé durant le mois de janvier à Berlin en partenariat avec Bayer Cropscience, Rabobank et De Lage Landen son sommet africain. Cet événement permet aux dirigeants de ces entreprises d'échanger avec des personnalités politiques ou des responsables d'ONG des idées sur le développement de l'agriculture en Afrique. Le groupe Agco a annoncé à cette occasion qu'il avait l'intention d'établir dans le courant de l'année une nouvelle ferme modèle Agco Future Farm en Afrique francophone. Elle reprendra à son compte les objectifs du premier établissement de ce type ouvert en Zambie en 2015. Il permet d'organiser des démonstrations de cultures et de pratiques agricoles pour former les agriculteurs et les techniciens locaux. Le constructeur estime que sur les 60 millions d'entités agricoles existant en Afrique, 77 % sont travaillées à la main pour une économie de subsistance, 4 % sont des exploitations commerciales de moyennes ou grandes tailles et 19 % appartiennent à une catégorie d'agriculteurs émergents faisant appel à un peu de mécanisation. Cette dernière catégorie est au cœur des attentions du constructeur. Il a développé à leur attention un catalogue adapté comprenant une gamme de tracteurs de 55 à 85 chevaux, des outils tels que des charrues, des sous-soleuses, des herses, des planteuses, des remorques et des bétaillères.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Remorques mélangeuses

Silofarmer à l’aise sur la route

Robots d’alimentation

Un réseau Kuhn à mettre en place

Inauguration