TransmissionsLa conjoncture n'arrête pas les investissements de Comer

La conjoncture n'arrête pas les investissements de Comer
siège de Comer Industries à ReggioloLa contraction de l'activité de sa clientèle de fabricant de machines agricoles ou industrielles a pesé sur le chiffre d'affaires de Comer Industries. Le constructeur italien d'organes de transmission annonce un chiffre d'affaires de 327 M€ en baisse de 9,4 % et de 5 % à condition de tenir compte de la cession d'une activité de roues électriques. Il se réjouit, toutefois, d'être parvenu à limiter la réduction des ventes grâce à sa stratégie de diversification et de couverture globale des marchés. La conjoncture difficile n'a pas freiné le constructeur dans des investissements en nouveaux produits ou en développement technologique. L'usine du siège de Reggiolo, reconstruite après le tremblement de terre de 2012, va être agrandie et dotée d'un nouveau pôle technologique pour des usinages mécaniques modernes. En outre, le constructeur prépare l'ouverture prochaine d'une usine à Bangalore, en Inde.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus

Voirie

Les pièces d’usure communes à l’épareuse et au broyeur d’accotement Desvoys

Récolte

Moresil coupe les tournesols à la tête

Fenaison

Des faucheuses frontales Pöttinger pour tracteurs légers

Elevage

La pailleuse Jeulin Sirius a du volume