TransmissionsLa conjoncture n'arrête pas les investissements de Comer

La conjoncture n'arrête pas les investissements de Comer
siège de Comer Industries à ReggioloLa contraction de l'activité de sa clientèle de fabricant de machines agricoles ou industrielles a pesé sur le chiffre d'affaires de Comer Industries. Le constructeur italien d'organes de transmission annonce un chiffre d'affaires de 327 M€ en baisse de 9,4 % et de 5 % à condition de tenir compte de la cession d'une activité de roues électriques. Il se réjouit, toutefois, d'être parvenu à limiter la réduction des ventes grâce à sa stratégie de diversification et de couverture globale des marchés. La conjoncture difficile n'a pas freiné le constructeur dans des investissements en nouveaux produits ou en développement technologique. L'usine du siège de Reggiolo, reconstruite après le tremblement de terre de 2012, va être agrandie et dotée d'un nouveau pôle technologique pour des usinages mécaniques modernes. En outre, le constructeur prépare l'ouverture prochaine d'une usine à Bangalore, en Inde.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Enseignement

Top 15 des bacs pro agroéquipements 2018

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Entreprises de travaux agricoles

Les prestations complètes en plein boom

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Fiscalité du GNR

Tensions en vue sur les chantiers

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Pneumatiques agricoles

Continental en première monte chez John Deere

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51