Commerce internationalDanke Frankreich*

Danke Frankreich*
Evolution du chiffre d'affaires de l'industrie allemande du machinisme agricole -source VDMA
Les constructeurs allemands ont compris depuis belle lurette que leur marché intérieur ne pouvait pas suffire à soutenir leur croissance et la campagne 2015 l'a encore prouvé. Alors que l'Allemagne a vu ses ventes de tracteurs s'effondrer de 9,7 % et celles de ses machines agricoles s'abaisser de 2,5 % sur son marché intérieur pour atteindre un chiffre d'affaires dépassant à peine les deux milliards d'euros, ses exportations se sont mieux tenues. Elles n'ont perdu que 3,3 % et ont atteint un montant de 5,3 Md€. Encore une fois, les agriculteurs français ont soutenu l'industrie allemande. Notre pays représente toujours son plus important marché à l'exportation. Bernd Scherer, le directeur général du VDMA (association allemande des constructeurs de machines), s'est félicité de l'augmentation du marché français à partir de l'automne, mais celui-ci semble devoir à nouveau croître cette année. L'Ukraine est l'autre pays sur lequel l'industrie allemande fonde de grands espoirs. « En dépit de ses difficultés politiques et économiques actuelles, ce pays agricole est en train de revenir doucement. Une augmentation de 15 % des investissements en machinisme agricoles en est la preuve », commente Bernd Scherer. *Merci la France

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pneumatique

Nokian Ground King chausse plus de tracteurs

Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Charrue
Mélangeuse automotrice

Trioliet Triotrac M, un milieu de gamme compact

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : Grand luxe

Publi-rédactionnel
Essai tracteur

John Deere 8R 370 : le point technique

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : les mesures