Commerce internationalDanke Frankreich*

Danke Frankreich*
Evolution du chiffre d'affaires de l'industrie allemande du machinisme agricole -source VDMA
Les constructeurs allemands ont compris depuis belle lurette que leur marché intérieur ne pouvait pas suffire à soutenir leur croissance et la campagne 2015 l'a encore prouvé. Alors que l'Allemagne a vu ses ventes de tracteurs s'effondrer de 9,7 % et celles de ses machines agricoles s'abaisser de 2,5 % sur son marché intérieur pour atteindre un chiffre d'affaires dépassant à peine les deux milliards d'euros, ses exportations se sont mieux tenues. Elles n'ont perdu que 3,3 % et ont atteint un montant de 5,3 Md€. Encore une fois, les agriculteurs français ont soutenu l'industrie allemande. Notre pays représente toujours son plus important marché à l'exportation. Bernd Scherer, le directeur général du VDMA (association allemande des constructeurs de machines), s'est félicité de l'augmentation du marché français à partir de l'automne, mais celui-ci semble devoir à nouveau croître cette année. L'Ukraine est l'autre pays sur lequel l'industrie allemande fonde de grands espoirs. « En dépit de ses difficultés politiques et économiques actuelles, ce pays agricole est en train de revenir doucement. Une augmentation de 15 % des investissements en machinisme agricoles en est la preuve », commente Bernd Scherer. *Merci la France

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air