Commerce internationalDanke Frankreich*

Danke Frankreich*
Evolution du chiffre d'affaires de l'industrie allemande du machinisme agricole -source VDMA
Les constructeurs allemands ont compris depuis belle lurette que leur marché intérieur ne pouvait pas suffire à soutenir leur croissance et la campagne 2015 l'a encore prouvé. Alors que l'Allemagne a vu ses ventes de tracteurs s'effondrer de 9,7 % et celles de ses machines agricoles s'abaisser de 2,5 % sur son marché intérieur pour atteindre un chiffre d'affaires dépassant à peine les deux milliards d'euros, ses exportations se sont mieux tenues. Elles n'ont perdu que 3,3 % et ont atteint un montant de 5,3 Md€. Encore une fois, les agriculteurs français ont soutenu l'industrie allemande. Notre pays représente toujours son plus important marché à l'exportation. Bernd Scherer, le directeur général du VDMA (association allemande des constructeurs de machines), s'est félicité de l'augmentation du marché français à partir de l'automne, mais celui-ci semble devoir à nouveau croître cette année. L'Ukraine est l'autre pays sur lequel l'industrie allemande fonde de grands espoirs. « En dépit de ses difficultés politiques et économiques actuelles, ce pays agricole est en train de revenir doucement. Une augmentation de 15 % des investissements en machinisme agricoles en est la preuve », commente Bernd Scherer. *Merci la France

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Presse haute densité d'occasion

Fiche occasion : des presses New Holland bien carrées

Pièces d’outils de travail du sol

Industriehof aux commandes de Forges de Niaux

Equipement

Des phares de travail a LED Hella