Big dataUne initiative pour contrôler les données agricoles

Une initiative pour contrôler les données agricoles
rd-adc-205L'explosion du volume des données agricoles collectées par le machinisme, les drones ou tous types de capteurs suscitent des initiatives pour encadrer leurs exploitations. Aux États-Unis, plusieurs entreprises, parmi lesquelles CNH Industrial, Agco, Raven, Topcon, se sont associées avec des organisations agricoles et des universités locales pour créer l'ADC (Agricultural Data Coalition). Son but est de construire un centre de stockage dans lequel les agriculteurs pourraient placer leurs données en toute sécurité. Ces informations pourraient être éventuellement synthétisées et transmises à des tiers approuvés par les agriculteurs, notamment à des assureurs de récolte, des administrations, des fournisseurs ou des conseillers. «  La clef en est le contrôle total par l'agriculteur. Celui-ci décide qui est autorisé à accéder à ses données, explique Matt Bechdol, le directeur de l'ADC. C'est la particularité de notre coalition. Son objectif n'est pas de générer un profit pour un tiers, mais d'encadrer la gestion des données en établissant des règles claires de contrôle et en aidant les agriculteurs à les utiliser pour leur propre bénéfice ». Selon lui, la plate-forme que l'ADC compte mettre en place, doit fonctionner comme une banque. «  Les agriculteurs déposeront leur données dans un lieu sûr. Ils les géreront grâce à un système équivalent à une banque en ligne. L'ADC pourra transmettre les données conformément à leurs souhaits ».

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes