Big dataUne initiative pour contrôler les données agricoles

Une initiative pour contrôler les données agricoles
rd-adc-205L'explosion du volume des données agricoles collectées par le machinisme, les drones ou tous types de capteurs suscitent des initiatives pour encadrer leurs exploitations. Aux États-Unis, plusieurs entreprises, parmi lesquelles CNH Industrial, Agco, Raven, Topcon, se sont associées avec des organisations agricoles et des universités locales pour créer l'ADC (Agricultural Data Coalition). Son but est de construire un centre de stockage dans lequel les agriculteurs pourraient placer leurs données en toute sécurité. Ces informations pourraient être éventuellement synthétisées et transmises à des tiers approuvés par les agriculteurs, notamment à des assureurs de récolte, des administrations, des fournisseurs ou des conseillers. «  La clef en est le contrôle total par l'agriculteur. Celui-ci décide qui est autorisé à accéder à ses données, explique Matt Bechdol, le directeur de l'ADC. C'est la particularité de notre coalition. Son objectif n'est pas de générer un profit pour un tiers, mais d'encadrer la gestion des données en établissant des règles claires de contrôle et en aidant les agriculteurs à les utiliser pour leur propre bénéfice ». Selon lui, la plate-forme que l'ADC compte mettre en place, doit fonctionner comme une banque. «  Les agriculteurs déposeront leur données dans un lieu sûr. Ils les géreront grâce à un système équivalent à une banque en ligne. L'ADC pourra transmettre les données conformément à leurs souhaits ».

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Additifs
Elevage

Wilhelm Kristen propose une logette adaptable

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion