Normes moteursLe stage V bien accueilli

Le stage V bien accueilli
Moteurs diesel FPT Cursor au montage à Bourbon-LancyLes organisations européennes des constructeurs de machines mobiles, notamment celles regroupant les fabricants de machines agricoles (CEMA), les matériels de manutention (FEM), les engins de construction (CECE), les outils d'espaces vert (EGMF) ou d'entretien communal (EUnited Municipal Equipment) ont bien accueilli les modalités d'application de la prochaine étape des normes d'émissions pour moteurs diesel (Stage V). « Le compromis final trouvé entre les institutions de l'Union européenne atteint un bon équilibre entre l'amélioration de la qualité de l'air et le maintien de la compétitivité de l'industrie des fabricants européens de machines », apprécie Ulrich Adam, le secrétaire général du CEMA. Le texte a conservé les mêmes limites d'émission et maintenu les dates d'introduction proposées par la Commission européenne. Mais, il a accepté un allongement de 6 mois du schéma général de transition afin d'accorder un délai suffisant aux constructeurs et leur permettre de redessiner leurs machines. En outre, des dispositions transitoires ont été prévues pour répondre aux besoins spécifiques de certains types de machine telles que les grues mobiles ou les tracteurs étroits. La loi a été votée au cours de la séance plénière du Parlement européen du 5 juillet. L'adoption du texte par le conseil puis sa publication sont attendues dans les prochaines semaines.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Déchaumage
Immatriculation

Parts de marché des tracteurs standards 2020

Elevage

Un séparateur de phases Bauer pour confectionner la litière

Elevage

La pailleuse Kubota BC2300 plus performante

Déchaumage

Lemken déchaume en superficiel avec le Deltacut

Publi-rédactionnel

Publi : BOGBALLE M60W : 330 HECTARES PAR JOUR

Aides de l’Etat

Prime à la conversion des machines agricoles

Additifs

Eco Gas traite le carburant

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion