Industrie italienneLe groupe Tonutti en dépôt de bilan

Le groupe Tonutti en dépôt de bilan
Presse combinée WolagriNouvel épisode dans la saga Bgroup-Tonutti.Par une décision du tribunal d'Oudine (Italie), la société Tonutti Group a déposé le bilan le 31 mai 2016. L'ouverture des offres de reprises de l'ancien propriétaire de Tonutti-Wolagri aura lieu à la fin juin. L'entité Bgroup qui détient notamment la marque Bargam avait racheté, début 2014, 50 % des parts de l'usine de Tonutti-Wolagri . Moins d'un an plus tard, cette entité fut déclarée insolvable. Bgroup se vit alors confier la gestion de l'unité industrielle qu'il soutiendra financièrement jusqu'en février 2015, lorsque l'usine dépose le bilan. Depuis septembre 2015, Bargam loue cette unité de production. Parallèlement, depuis mars 2015, un groupe de quatre ingénieurs basés à Crémone (Italie) développe parallèlement une ligne de matériels de fenaison, spécifique à Bargam et caractérisée par sa couleur rouge. « Nous souhaitons allonger notre gamme de produits, en témoignent les nombreux rachats opérés ces dernières années, confie Vincenzo Gasperi, le responsable des ventes export chez Bargam. Nous avons déjà perdu beaucoup d'argent avec cette usine.  » Le constructeur a donc hésité à racheter le groupe Tonutti-Wolagri par ailleurs très endetté mais aurait finalement formulé une proposition. Verdict à l'issue de la période d'enchère, que les candidats à l'acquisition pourront faire monter s'ils le souhaitent.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Récolte
Manutention

Manitou renouvelle ses chargeuses compactes MLA

Composants hydrauliques

Bosch Rexroth acquiert HydraForce

Remorque à fond poussant

Le transport au programme de Tatoma

Élevage

Les dérouleuses Silofarmer armées pour les grandes balles

Récolte des fourrages

Tanco, de l’enrubannage à la fauche

Récolte des fourrages

L’andaineur à tapis SIP se déploie

Véhicules agricoles

40 ans de croissance régulière pour Thiévin

Prototype

Amazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque