Immatriculations européennesLa variation continue s'affirme en forte puissance

La variation continue s'affirme en forte puissance
Répartition des immatriculations de tracteurs selon leurs transmissions en Europe (source SDF).
Lors de la conférence organisée à Dresde (Allemagne) les 6 et 7 juillet par le groupe SDF pour présenter ses nouvelles gammes de tracteurs Deutz-Fahr séries 6 et 7, celui-ci a confié d'intéressantes statistiques sur les immatriculations de tracteurs en Europe. Alors que le total s'affiche dans une courbe descendante passant de 169 366 unités enregistrées entre décembre 2012 et décembre 2013 à 144 822 sur la même durée avant mars 2016, la moyenne de leur puissance ne cesse d'augmenter. Elle passe sur la période de 131 à 136 chevaux. Par ailleurs, les spécificités techniques exigées par le marché se montrent toujours plus relevées. Désormais, les tracteurs équipés de transmissions à variation continue s'équilibrent avec ceux pourvus de boîtes à passage de rapports sous charge dans la catégorie de puissance de 184 à 230 chevaux. Ils frôlent la proportion de quatre sur cinq en plus de 230 chevaux. Pour les puissances inférieures, la demande se montre très significative dès les tranches de puissance préférées par les exploitations de polyculture-élevage.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air