Deuxième trimeste d'exerciceMacron soutient Agco

Macron soutient Agco
tracteur Valtra N4Dans un contexte de faible demande générale en machinisme agricole, le groupe Agco n'a pas pu éviter une baisse de 3,6 % de ses ventes (-1,1 % à taux de change constant) durant son deuxième trimestre d'exercice. L'ambiance s'est montrée particulièrement morose de l'autre côté de l'Atlantique où le constructeur déplore un recul de 10,2 % de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord et de 14,2% en Amérique du Sud. Heureusement, toutes les régions du monde ne connaissent pas ce même déclin. En région Asie-Pacifique, le groupe Agco se félicite d'une amélioration de 25,9 % tandis qu'en Europe, la progression a été de 4,6%. Les effets de la loi Macron sur le marché français sont parvenus à compenser les déclins britanniques et germaniques. Dans ce contexte difficile, le groupe est parvenu à conserver des marges positives en limitant ses dépenses et en allégeant ses besoins en fonds de roulement. Deuxième trimestre d'exercice Ventes: 1,99 Md$ (- 3,6 %) Bénéfices : 49,4 M$(- 56,2 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Concours général des métiers

Saint-Martin-en-Haut honorée en Sorbonne

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Résultats deuxième trimestre

Des ventes en repli pour CNH Industrial

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Résultats deuxième trimestre

Agco marque le pas

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m