Deuxième trimeste d'exerciceMacron soutient Agco

Macron soutient Agco
tracteur Valtra N4Dans un contexte de faible demande générale en machinisme agricole, le groupe Agco n'a pas pu éviter une baisse de 3,6 % de ses ventes (-1,1 % à taux de change constant) durant son deuxième trimestre d'exercice. L'ambiance s'est montrée particulièrement morose de l'autre côté de l'Atlantique où le constructeur déplore un recul de 10,2 % de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord et de 14,2% en Amérique du Sud. Heureusement, toutes les régions du monde ne connaissent pas ce même déclin. En région Asie-Pacifique, le groupe Agco se félicite d'une amélioration de 25,9 % tandis qu'en Europe, la progression a été de 4,6%. Les effets de la loi Macron sur le marché français sont parvenus à compenser les déclins britanniques et germaniques. Dans ce contexte difficile, le groupe est parvenu à conserver des marges positives en limitant ses dépenses et en allégeant ses besoins en fonds de roulement. Deuxième trimestre d'exercice Ventes: 1,99 Md$ (- 3,6 %) Bénéfices : 49,4 M$(- 56,2 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte pommes de terre

AVR Lynx, une arracheuse à l'esprit félin

Automoteurs de pulvérisation

Artec en tête du marché

Transport

Gourdon connecte ses remorques

Tracteur

Les Case IH Optum conformes à la Stage V

Pneumatique

CEAT fabrique des pneus radiaux plus larges

Binage

Hydrokit pilote la bineuse par GPS

Binage

Les éléments de bineuse Monosem se relèvent automatiquement

Elevage

Une pailleuse Lucas G. sur trois roues

Essai tracteur

Case IH Luxxum 120, le couteau suisse autrichien (partie 1)