Commerce internationalClaas a son passeport russe

Claas a son passeport russe
Usine Claas de Krasnodar (Russie).
La déclaration d'intention signée en novembre lors du salon Agritechnica a été suivie d'effets. Claas bénéficie désormais du statut officiel de fabricant russe et de droits similaires aux constructeurs locaux pour sa production de moissonneuses-batteuses. Il lui a été accordé par la Fédération de Russie après la signature d'un contrat spécial d'investissement lors du forum économique de Saint-Pétersbourg. Le constructeur allemand est présent en Russie depuis 1992. Il a démarré avec l'exportation de machines d'occasion puis, en 2005, il a investi 20 millions d'euros dans une usine d'assemblage à Krasnodar, dans le sud du pays. 10 ans plus tard, en octobre 2015, ce site a fait l'objet d'un ambitieux investissement de 120 millions d'euros pour multiplier par neuf sa surface de production. Le site de 45 000 mètres carrés est désormais capable de produire 2 500 moissonneuses-batteuses et tracteurs par an selon un principe d'intégration verticale identique à celui de l'usine mère d'Harsewinkel.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Matériels de pommes de terre

Grimme trouve un partenaire en Inde

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Premier trimestre d’exercice

CNH Industrial au ralenti

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Recherche et développement

Kubota régionalise son développement

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air