Commerce internationalClaas a son passeport russe

Claas a son passeport russe
Usine Claas de Krasnodar (Russie).
La déclaration d'intention signée en novembre lors du salon Agritechnica a été suivie d'effets. Claas bénéficie désormais du statut officiel de fabricant russe et de droits similaires aux constructeurs locaux pour sa production de moissonneuses-batteuses. Il lui a été accordé par la Fédération de Russie après la signature d'un contrat spécial d'investissement lors du forum économique de Saint-Pétersbourg. Le constructeur allemand est présent en Russie depuis 1992. Il a démarré avec l'exportation de machines d'occasion puis, en 2005, il a investi 20 millions d'euros dans une usine d'assemblage à Krasnodar, dans le sud du pays. 10 ans plus tard, en octobre 2015, ce site a fait l'objet d'un ambitieux investissement de 120 millions d'euros pour multiplier par neuf sa surface de production. Le site de 45 000 mètres carrés est désormais capable de produire 2 500 moissonneuses-batteuses et tracteurs par an selon un principe d'intégration verticale identique à celui de l'usine mère d'Harsewinkel.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marché européen

Une année pas si mauvaise

Lestage

Des masses de roues montées en 5 minutes avec So Easy d'Easymass

Tracteur

Vidéo : essai du Lindner Geotrac 104ep

Pulvérisation agricole

Automne morose pour Exel

Manutention

Quicke : ton meilleur compagnon

Découvertes - Fendt Favorit 818

Prise en main du Fendt Favorit 818 toujours au travail

Semoir

Väderstad intègre Le 8L intègre à la gamme Tempo

Pulvérisation

Jusqu’à 80% de traitement en moins avec l'I-Spray chez Kuhn

Homologation

Le Stage V en marche pour New Holland