JCB: Le moteur au coeur du développement

JCB: Le moteur au coeur du développement

JCB a franchi, depuis la sortie en 2004 de ses premiers quatre cylindres, le cap des 250 000 moteurs fabriqués. Le constructeur britannique passe maintenant à la vitesse supérieure en lançant un six cylindres dédié, dans un premier temps, aux grosses machines destinées à l'export. Il vient par ailleurs de renouveler la plus puissante de ses agrochargeuses et de changer la motorisation de ses chargeurs compacts à direction par ripage.

Le moteur Ecomax sur les chargeurs compacts

  Les chargeurs compacts à direction par ripage, à grande plate-forme, bénéficient désormais du moteur JCB Ecomax. Ce quatre cylindres de 4,4 litres développe 74 chevaux sur les modèles 225, 260 et 280. Il délivre 92 chevaux sur les variantes 300 et 330. Cette nouvelle motorisation se caractérise par sa conformité à la norme antipollution en vigueur sans recourir à un filtre à particules. Elle se distingue également par sa sobriété car la firme annonce une consommation réduite jusqu'à 9 % par rapport au précédent JCB Dieselmax. Les évolutions ne se limitent cependant pas au moteur Ecomax. Elles comprennent également l'adoption d'un filtre à air à préfiltre d'évacuation actif prolongeant les intervalles entre maintenances jusqu'à 500 heures. Le catalogue des options s'enrichit pour sa part d'une attache rapide hydraulique pour les outils et d'un ventilateur de refroidissement réversible adapté aux environnements très poussiéreux. Les chargeurs compacts à grande plate-forme de JCB sont par ailleurs pourvus d'une pompe hydraulique à débit variable débitant 87 l/min en standard. Ils accèdent en option à un circuit fournissant 135 l/min pour, par exemple, animer le gyrobroyeur disponible parmi les 30 équipements frontaux proposés par la firme pour ces engins.  

L'agrochargeuse plus sobre

Puissant engin de manutention adapté aux utilisations intensives, la chargeuse articulée sur pneus JCB 435S Agri vient de remplacer la 434S, le fleuron de la gamme agricole commercialisée par la firme britannique. Cette nouvelle machine, qui devrait être à l'aise notamment sur les chantiers de fumier et les tas d'ensilage, présente une capacité de 4,2 tonnes et une hauteur de levage de 3,61 mètres. Elle loge, comme le modèle précédent, un six cylindres Cummins de 6,7 litres développant 230 chevaux. Ce moteur suralimenté par un turbocompresseur à géométrie variable bénéficie d'un couple de 945 Nm. Il satisfait désormais à la norme antipollution Stage IIIB grâce à l'utilisation d'un catalyseur d'oxydation diesel (DOC) et d'un filtre à particules (FAP). Cette motorisation se veut plus économique pour l'utilisateur car elle s'accompagne de solutions limitant la consommation de carburant. Par exemple, le ventilateur animé par un moteur hydraulique voit sa vitesse varier en fonction du besoin en refroidissement. Le ralenti tombe également à 700 tr/min après 30 secondes d'inactivité. Cet automatisme peut être complété par l'arrêt du moteur après une durée d'immobilisation définie par l'utilisateur. JCB a aussi prévu le mode Eco limitant la vitesse de rotation du moteur à 1 800 tr/min pour des travaux moins gourmands en puissance. La JCB 435 S Agri adopte une boîte ZF à six rapports powershift avant et trois arrière. Son convertisseur de couple se bloque automatiquement dès le premier rapport assurant une liaison directe pour un rendement optimal de la transmission. Le système hydraulique de cette nouvelle machine, comparable à celui de la 434S, se compose de deux pompes à débit variable à régulation load sensing débitant 264 l/min. Le confort de conduite est pour sa part renforcé grâce à la meilleure insonorisation de la cabine procurant un niveau de bruit inférieur à 70 dB(A). Il est aussi garanti par la suspension de bras de chargeur activable à partir d'une vitesse choisie par l'utilisateur et réglée par le concessionnaire. Ce système d'amortissement devenait actif au-delà de 6 km/h sur la JCB 434S.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Pneumatiques agricoles

Continental en première monte chez John Deere

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Remorques agricoles

Fliegl reprend Brochard