Moteurs dieselVolkswagen et Navistar créent une alliance technologique

Volkswagen et Navistar créent une alliance technologique
Moteur MWM (groupe Navistar) destiné au marché sud-américain.
L'alliance récemment conclue par Volkswagen et Navistar va rapprocher deux acteurs très actifs dans le domaine des moteurs diesel pour véhicules routiers lourds et pour engins agricoles. Alors que le premier en fabrique sous les marques MAN, Scania et Volkswagen, le second est très présent sur le marché des poids lourds aux États-Unis. Il est connu pour ses camions de marque International mais aussi pour ses moteurs MWM montés sur des tracteurs agricoles fabriqués au Brésil. Pour sceller l'accord, Volkswagen va acquérir, pour un montant de 256 M$, une participation de 16,6 % dans Navistar et le groupe de Wolfsburg aura le droit de droit de nommer deux directeurs au conseil d'administration de son partenaire. Dans un premiers temps, les deux industriels vont mettre sur pied une entreprise commune pour optimiser leurs achats de composants au niveau mondial. Dans un second, ils vont échanger des informations sur leurs technologies puis collaborer sur des projets futurs. Les deux groupes ont été tous deux été marqués dans leur histoire récente par des démêlés avec l'administration fédérale américaine leur reprochant les niveaux d'émissions de leurs moteurs diesel. Alors que Vokswagen s'est récemment retrouvé accusé d'avoir installé un logiciel reconnaissant une situation de test sur ses véhicules automobiles, Navistar a du dédommager pour un montant de près de 700 M$ les utilisateurs de certains de ses moteurs diesel routiers fournis entre 2010 et 2013 et ne satisfaisant pas aux normes américaines.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

365FarmNet Dairy Farming concentre les données d'élevage

Travail du sol
Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion