Industrie tchèque: Le Major booste Zetor

Industrie tchèque: Le Major booste Zetor
Le succès rencontré par le Major, le nouveau petit tracteur économique de Zetor, a soutenu la rentabilité du constructeur tchèque. Il annonce, pour 2013, un bénéfice consolidé avant impôts de 323 millions de couronnes tchèques (11,8 M€), soit 7 % de mieux qu'en 2012. Le chiffre d'affaires de 4,5 milliards de couronnes (164 M€) est en ligne avec celui de l'année précédente. La Tchéquie étant un petit pays, la réussite de Zetor est très dépendante de ses activités internationales. Il exporte 86 % de sa production et trouve ses principaux marchés aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Hongrie en Lituanie, en Pologne et en Géorgie. Ses deux marchés intérieurs historiques, la Tchéquie et la Slovaquie, témoignent d'une grande fidélité à la marque. Les Zetor arrivent en tête des ventes dans ces deux pays dans la catégorie de 61 à 140 chevaux et ils se sont même payé le luxe d'augmenter leur part de marché globale de 9 à 14 %. Le Major de 75 chevaux est le véritable best-seller du tractoriste. Il s'est vendu à 1 300 unités en 2013 et il est arrivé en tête des tracteurs les plus vendus, toutes marques et puissances confondues, en Pologne.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Case IH et New Holland

Le guidage Fieldbee pour l’entrée de gamme

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

Allemagne

Cummins fait rouler des trains à l’hydrogène

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Stockage des grains

Agco achète 151 Research

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus