Marchés du machinismeMauvais augures pour la fenaison européenne

Mauvais augures pour la fenaison européenne
faneuse claas Les fabricants européens de matériels de fenaison réunis les 13 et 14 septembre par le Cema, l'association de leurs syndicats nationaux, ont fait une amère constatation. Le marché des faucheuses à disques ou tambours, des andaineurs et des faneuses a décliné de 14 % durant la précédente campagne 2015-2016 et il pourrait bien, à nouveau, perdre 4 % au cours de la nouvelle. "Les producteurs laitiers portent un grand intérêt aux nouveaux équipements améliorant la qualité des fourrages. Malheureusement, le niveau actuel de leurs revenus ne les encourage pas à investir autant qu'ils le voudraient ", regrette Theo Vulink, le secrétaire du groupe fenaison du Cema. Pour autant, les participants de cette réunion tenue à Bad-Saulgau, dans l'usine spécialisée de Claas, ont perçu quelques lueurs d'éclaircie, notamment dans la récente reprise des prix du lait ou dans le potentiel commercial de certaines régions telles que l'Asie ou le Canada.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Palmarès du Sima 2022
Pneumatique

BKT : La technologie VF se démocratise

Télémétrie
Pulvérisation
Transport

Vervaet : un automoteur de 550 ch à quatre roues

Semis

APV : 32 dents au mètre pour le sursemis

Semis

Horsch : un semoir de 6 rangs attendu

Tracteur

Séries N5 et T5 : les tracteurs Valtra passent la cinquième