High TechJohn Deere mise 305 M$ pour détecter les mauvaises herbes

John Deere mise 305 M$ pour détecter les mauvaises herbes
John Deere vient d'annoncer son intention d'acheter  Blue River Technology pour un montant de 305 M$. Cette entreprise californienne comptant 60  personnes a développé des techniques de reconnaissance de mauvaises herbes basées sur des principes d'intelligence artificielle, de détection vidéo et de robotique. Elles permettraient à un pulvérisateur d'appliquer sélectivement des herbicides sur les plantes à détruire. La transaction pourrait être finalisée en septembre.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus

Voirie

Les pièces d’usure communes à l’épareuse et au broyeur d’accotement Desvoys