Echange de bons procédés entre Keenan et Storti

Echange de bons procédés entre Keenan et Storti
De gauche à droite, Paolo Saggiorato, d.g. de Storti, Robert Walker, d.g de Keenan, Francesca Storti, président and prpriétaire de Storti, Matt Higgins, directeur commercial de Keenan and Andrea Freddoni, directeur des ventes globales de Storti.
Storti et Keenan, les fabricants de machines d'alimentation du bétail, ont décidé de développer une collaboration. Le constructeur italien aura accès aux conseils nutritionnels et aux méthodes de calcul de ration préconisées par l'Irlandais. En contrepartie, ce dernier se verra proposer des nouveaux modèles conçus en partenariat avec Storti pour élargir sa gamme. Déjà, il y a peu de temps, ce dernier avait signé un accord industriel avec le Néerlandais Peecon pour lui fournir des machines à ses couleurs. Les toute premières, machines Keenan made in Storti, des remorques mélangeuses à double vis et de 18 m3, VA-2 18 ainsi que des triples vis VA-3 ont été dévoilées lors du salon danois Agromek. Matt Higgins, le directeur commercial de Keenan, farouche défenseur des machines à pales MechFiber semble vouloir faire contre mauvaise fortune bon cœur. «  Ces bols à vis verticales ne produisent pas ce Saint Graal qu'est le mélange issu d'une MachFiber, reconnait-il. Cependant la qualité nutritionnelle qu'elles peuvent désormais produire a été grandement optimisée grâce à nos algorithmes proposant l'ordre exact de mélange, les vitesses et durées de rotation. »

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Élevage

Cabi Group va distribuer les clôtures Speedrite

Récolte des fourrages
Robotisation

Aisprid va cueillir des tomates

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Composants hydrauliques

Concentration dans le monde des vérins

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation