Tracteurs spécialisésAntonio Carraro ouvre son capital

Antonio Carraro ouvre son capital
Antonio Carraro a trouvé dans le groupe italien Milleuno-Imoco un partenaire pour entrer dans le capital de son entreprise.    Le fondateur du constructeur italien des tracteurs compacts portant son nom, explique que cet apport important de fonds devrait l'aider à financer un plan quinquennal de développement. Ce leader mondial sur son segment de marché ambitionne pourra, ainsi, améliorer son outil de production, développer de nouveaux produits et conquérir de nouveaux marchés. Il a en effet des projets de croissance dans des pays mécanisant leurs cultures spécialisées, notamment aux États-Unis, en Turquie, en Inde, au Brésil, en Russie et au Moyen Orient. Antonio Carraro est, aujourd'hui, âgé de 84 ans. Il estime que cet appui sur un partenaire industriel privé participant à la gouvernance et partageant les risques de l'entreprise représente un passage obligé dans le processus de dépersonnalisation de son entreprise familiale. Elle envisage une entrée en bourse par la suite. Antonio Carraro emploie 350 salariés dans son usine de Campodarsego, dans les environs de Padoue ainsi que dans ses filiales commerciales situées en France, en Espagne, en Turquie, en Océanie et en Amérique du Sud. Il a réalisé, en 2016, un chiffre d'affaires de 82 M€ dont près de la moitié à l'export et  a dégagé une marge opérationnelle brute de 10 %. Le groupe Milleuno-Imoco, propriété des deux hommes d'affaires, Maurizio Maschio et Enrico Polo, est basé à Trévise. Il développe des activités diversifiés, notamment dans des concessions de jeux d'argent disséminées sur le nord de l'Italie, ainsi que dans l'imprimerie, l'édition, la production de vins Prosecco et Imoco Volley, une équipe féminine de volley.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée

Elevage Biologique

« J’élabore à la ferme mes fromages au lait biologique »