Commerce internationalMahindra investit dans l'aval

Mahindra investit dans l'aval
En rachetant 60 % d'OFD Holding, une entreprise néerlandaise spécialisée dans le négoce mondial des fruits, le constructeur indien Mahindra  veut développer les filières agricoles de son pays.En effet, ce groupe diversifié dans un large panel d'activités depuis l'aérospatial, jusqu'aux tracteurs agricoles en passant par la construction automobile avait déjà mis en place au travers de sa filiale Mahindra Agri Solutions un réseau de bases Samriddhi approvisionnant les agriculteurs indiens en semences, en produits phytosanitaires ou en équipements de micro-irrigation et collectant leurs fruit et légumes, huiles végétales ou produits laitiers. L'entité qui a rapidement  connu une rapide croissance est devenue le principal exportateur de raisin du pays. La  prise de participation majoritaire dans le négociant néerlandais OFD lui permet d'élargir sa plateforme d'approvisionnement à l'Amérique du Sud et à l'Afrique du Sud tout en étendant ses canaux de distribution en Europe et en Chine. « Cette association génèrera de nombreuses synergies pour offrir de nouveaux accès au marché pour nos agriculteurs », explique Ashok Sharma, le p.-d.g. de Mahindra Agri Solutions. Mahindra est le plus important constructeur indien de tracteurs (216 000 unités produites en 2015-2016). Il emploie 200 000 personnes dans le monde et réalise 17,8 Md$ de chiffre d'affaires annuel.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Autochargeuse

Fendt : Une autochargeuse Tigo VR dotée de l'Isobus TIM

Motorisation

Deutz veut carburer au fioul synthétique

Suivi de tâches
Semis
Manutention
Immatriculations de tracteurs

Le dynamisme se maintient

Devès

Des portes-caissons bien commandés

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois