Rabaud. L'innovation au coeur de la croissance à deux chiffres

Rabaud. L'innovation au coeur de la croissance à deux chiffres

La société vendéenne Rabaud fourmille de projets pour le marché français mais aussi au-delà. L'innovation reste la clé de la croissance du chiffre d'affaires. En 2013, celui-ci atteint les 32,2 millions d'euros pour une hausse de 17 %.

«Innover pour se développer. » Le leitmotiv de l'entreprise familiale vendéenne Rabaud, créée en 1980 par le père, Claude, est toujours d'actualité. En 2013, 5 % du chiffre d'affaires fut consacré à la recherche et au développement et près d'1,2 M€ ont été investis dans du nouveau matériel. « Nous avons acheté un laser tube, d'une valeur de 800 000 €, pour être capable, en interne, de produire un maximum de pièces et mis en place, en début d'année, le lean manufacturing, comme dans l'usine Toyota, explique Jérôme Rabaud, le codirigeant de l'entreprise. L'objectif est de faciliter le travail des salariés, en rassemblant, au sein d'un même espace, toutes les pièces nécessaires à la construction d'une machine. » Au total, cinq à sept nouveaux produits viennent, chaque année, enrichir la gamme. Des nouveautés, en adéquation avec les besoins des clients : dans le monde agricole mais aussi pour l'équipement forestier, les espaces verts ou le BTP. En un an, le chiffre d'affaires a progressé de 17 % pour s'établir à 32,2 M€ et dégager un résultat net de 1 M€. L'activité bois-énergie (broyeur, fendeur...) s'octroie 46 % de ce CA, l'entretien service (balayeuses) 23 % et l'activité élevage, 10 %. Mais aujourd'hui, Rabaud cherche à se développer à l'international, un marché qui pèse déjà 3 M€. « Parmi les 12 000 machines produites annuellement, un nombre croissant part pour la Belgique, l'Allemagne, la Suisse mais aussi l'Algérie, le Royaume-Uni, l'Espagne et la Nouvelle-Calédonie, précise Jérôme Rabaud. Notre filiale commerciale allemande, implantée à Sarrebruck depuis trois ans, devrait prochainement déménager dans des locaux plus grands. Autre pays sur lequel nous misons : la Russie. Un agent commercial y est d'ailleurs installé depuis peu. »  

Se développer à l'international

  Rabaud profite de la création de « Vendée Agri France », une structure bâtie avec quatre autres entreprises vendéennes (Brochard, Carré, Silofarmer et Hydrokit) pour conquérir l'international et booster encore le chiffre d'affaires. Car celui-ci n'a cessé de progresser ces dernières années. « Pour 2020, nous misons sur un CA de 40 M€, confie-t-il. Pour y parvenir, nous allons renforcer notre présence sur les salons professionnels en nombre de dates mais également en surface d'exposition. Car il n'y a rien de tel qu'une machine en mouvement pour séduire le client ! »    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention
Manutention

63 emplois menacés chez Manitou

Préparation de sol

La fraise Dewulf SC 360 en 4 x 90 cm

Récolte des fourrages

Le Kuhn GA 8830 ratisse large

Manutentution
Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Récolte de betteraves

Un drive pour les pièces d’Holmer