CNH Industrial n'a pas évité les pertes

CNH Industrial n'a pas évité les pertes
La très lourde amende de 551 M$ imposée à CNH Industrial par l'Union Européenne dans le cadre d'un jugement sur des soupçons d'ententes anticoncurrentielles entre plusieurs constructeurs de poids lourds a pesé lourd sur les comptes du groupe durant son exercice 2016.Elle est venue s'ajouter à plusieurs charges exceptionnelles auxquelles il lui a fallu faire face durant la période, notamment des rachats d'obligation (38 M$, soit 35 M€), une dépréciation de certains actif de la filiale du Venezuela (34 M$ soit 31 M€) et des impôts payés (59 M$ soit 55M€) sur la réorganisation des activités sud-américaines. L'ensemble de ces mésaventures additionnées aux effets comptables des marchés difficiles en machinisme agricole et en matériels de TP se sont soldées par une perte de  249 M$ (232 M€).  Sur l'année, les ventes de machines agricoles ont déclinée de 8,2 % (7,2 % à cours de change constant). Le constructeur a dû faire face à des marchés en net déclin en Amérique du Nord et en Europe-Moyen-Orient-Afrique. Seule l'Amérique Latine et, plus précisément, le Brésil se sont montrés porteurs.       Exercice 2016 Chiffre d'affaires global : 24,87 Md$ (-4 %) Dont machinisme agricole : 10,12 Md$ (- 8,2 %) Dont matériels de TP : 2,54 Md$ (- 9,4 %) Dont moteurs et transmissions : 3,56 Md$ (+ 4,1 %) Perte nette : 249 M$ (-497 M$)   Quatrième trimestre d'exercice 2016 Chiffre d'affaires global : 6,99 Md$ (- 4 %) Dont machinisme agricole : 2,82 Md$ (- 5,1 %) Dont matériels de TP : 578 M$ (- 5,1 %) Dont moteurs et transmissions : 952 M$ (+ 4,4 %) Bénéfice net : 96 M$ (- 135 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Arracheuse à pommes de terre

Grimme soigne le confort des chauffeurs de Varitron

Lestage

Les 8R bien lestés sans porte-à-faux grâce à l'Agribumper

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m