JuridiqueJohn Deere défend ses couleurs

John Deere défend ses couleurs
John Deere vient de gagner le procès qui l'opposait à Fimco, un constructeur de pulvérisateurs du Dakota du Sud qui avait peint certains de ses produits en vert et en jaune.  Au terme d'une semaine de débats, la cour de justice de Paducah (Kentucky) a donné raison à John Deere estimant, dans un jugement de 107 pages, que la combinaison de vert et de jaune faisait partie, depuis le début des années soixante, de la notoriété de sa marque déposée.  Les juges ont également estimé que ce choix de couleurs pouvait provoquer de la confusion parmi les acheteurs et leur faire croire que le matériel était fabriqué ou approuvé par John Deere.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Salons

Comexposium se place en procédure de sauvegarde

États-Unis

New Holland soutient les producteurs de chanvre

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Récolte de betteraves

Un drive pour les pièces d’Holmer

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Groupe Kverneland

Toute la documentation en ligne