JuridiqueJohn Deere défend ses couleurs

John Deere défend ses couleurs
John Deere vient de gagner le procès qui l'opposait à Fimco, un constructeur de pulvérisateurs du Dakota du Sud qui avait peint certains de ses produits en vert et en jaune.  Au terme d'une semaine de débats, la cour de justice de Paducah (Kentucky) a donné raison à John Deere estimant, dans un jugement de 107 pages, que la combinaison de vert et de jaune faisait partie, depuis le début des années soixante, de la notoriété de sa marque déposée.  Les juges ont également estimé que ce choix de couleurs pouvait provoquer de la confusion parmi les acheteurs et leur faire croire que le matériel était fabriqué ou approuvé par John Deere.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Séchage en grange

Une console de pesage pour griffe chez Génitronic

Broyeur

Müthing, des broyeurs pour presses

Guidage

Une solution de guidage Trimble abordable

Récolte et fenaison

Cinq nouveaux embauchés chez Krone France

Manutention

Un chargeur télescopique Claas Scorpion de 6 T

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

APV propose une cuve frontale pour engrais liquide

Arrachage de betteraves

Holmer soigne l’accueil

Immatriculations

Chargeurs télescopiques : les parts de marché 2019

Agritechnica 2019 - Broyeur

Un broyeur Müthing équipé pour améliorer les repousses