JuridiqueJohn Deere défend ses couleurs

John Deere défend ses couleurs
John Deere vient de gagner le procès qui l'opposait à Fimco, un constructeur de pulvérisateurs du Dakota du Sud qui avait peint certains de ses produits en vert et en jaune.  Au terme d'une semaine de débats, la cour de justice de Paducah (Kentucky) a donné raison à John Deere estimant, dans un jugement de 107 pages, que la combinaison de vert et de jaune faisait partie, depuis le début des années soixante, de la notoriété de sa marque déposée.  Les juges ont également estimé que ce choix de couleurs pouvait provoquer de la confusion parmi les acheteurs et leur faire croire que le matériel était fabriqué ou approuvé par John Deere.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pneumatiques agricoles

Continental en première monte chez John Deere

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Remorques agricoles

Fliegl reprend Brochard

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Immatriculations de tracteurs

Un premier trimestre explosif

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Enseignement agricole

Le Top 5 des BTS en machinisme agricole