PneumatiquesTrelleborg veut diversifier ses gammes

Trelleborg  veut diversifier ses gammes
L'acquisition du manufacturier tchèque  CGS (Mitas) par Trelleborg a considérablement renforcé le poids de son activité en pneumatiques non routiers. Le  groupe  annonce un chiffre d'affaires de 6 354 millions de couronnes suédoises pour 2016 (environ 666 M€) pour sa division Wheel System.  L'an dernier il ne représentait que 4315 millions de couronnes (environ 452 M€). Dans sa nouvelle organisation, l'ensemble compte désormais 17 usines réparties entre l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Asie. Les différentes marques Trelleborg, Mitas, Maximo et Cultor perdurent. Mais le groupe veut identifier Trelleborg comme une marque haut de gamme porteuse d'innovations.  Mitas répondrait davantage à un choix standard à la recherche d'un bon rapport qualité-prix. Maximo et Cultor demeurent des marques d'entrée de gamme. Dans cette approche, le concept Pneutrac qui avait été développé à l'origine par Mitas pourrait être commercialisé d'ici quelques années sous la marque Trelleborg. Des pneumatiques industriels et de T.P, présents actuellement uniquement chez Mitas, pourraient également être labélisés de la même façon.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen