Marché des outils de cultureAtterrissage en douceur

Atterrissage en douceur
Les constructeurs européens de matériels de culture (semis, travail du sol et pulvérisateurs) ont retrouvé un certain optimiste. Leurs représentants réunis à Saverne, au siège de Kuhn, dans le cadre d'une réunion du Cema, l'union européenne des constructeurs, ont estimé que le ralentissement du déclin observé en 2016 pourrait se transformer en une stabilisation en 2017, voire en une reprise de 1 %. Ils ont, en effet, constaté que la croissance significative des marchés de certains pays tels que la Russie ou l'Ukraine avaient partiellement compensé la chute observée ailleurs, notamment en France et en Pologne. Les pulvérisateurs sont les outils qui ont le plus souffert récemment. Ils ont perdu 8 % en Europe et 24 % en Allemagne. Ils subissent les effets du développement de l'agriculture biologique, mais aussi de la demande pour des machines plus larges.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021