Premier trimestre d'exerciceRentabilité émoussée pour Agco

Rentabilité émoussée pour Agco
Le premier trimestre d'exercice de 2017 s'est déroulé d'une manière assez paradoxale pour le groupe Agco. Un chiffre d'affaires en reprise grâce à de très bonne ventes en Amérique du Sud (+ 54,1 %) et en Asie-pacifique (+21,1 %) ne lui a pas permis d'améliorer sa rentabilité en raison de l'augmentation de plusieurs éléments comptables, notamment ses frais de recherche et développements (+ 1,8 M$), des coûts de restructuration (+  2,9 M$), des charges administratives et commerciales (+ 12 M$) ainsi que des amortissements (+ 2,4 M$). Le groupe est notamment confronté à des dépenses liées à un programme mené de 2014 à 1017 pour réduire son effectif de 2 750 employés dans différentes usines et centres administratifs en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud, mais aussi à des frais liés à la poursuite de ses efforts pour développer ses gammes. «  Alors que nous continuons à nous concentrer sur le contrôle de nos coûts pour accompagner la pression des marchés, nous maintenons d'un niveau élevé d'investissements sur de nouveaux produits et technologies [...]. Nous allons continuer à renouveler notre ligne de produits en nous concentrant sur ceux de forte puissance demandés par le segment en croissance du secteur de l'agriculture professionnelle », justifie Martin Richenhagen, le P.-d.g. d'Agco. Premier trimestre d'exercice 2017 Ventes : 1,6 Md$ (+ 4,4 %) Pertes : 10,1 M$ (- 17,9 M$)

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Composants, organes de transmissions

Comer Industries absorbe Walterscheid

Épandage de lisier

Garant Kotte prend pied en France

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Distribution de matériels

Un site pour l’emploi dans les concessions

Moteurs

Fendt s’engage à long terme avec Deutz AG

Profession

Le Cema s’inquiète de la spirale inflationniste

Pneumatiques
Immatriculations de tracteurs
Parts de marché 2020