Fusion-acquisitionAlamo acquiert une entreprise brésilienne

Alamo acquiert une entreprise brésilienne
Après l'Amérique du Nord et l'Europe, Alamo s'implante désormais en Amérique du Sud. Ce groupe américain, connu en France au travers de ses fabrications McConnel, Rousseau, SMA-Faucheux, Forges Gorce et Outre-Atlantique avec Schulte ou RhinoAg, vient d'acquérir l'intégralité de Santa Izabel Agro Industria, une entreprise brésilienne fabricant des outils de travail du sol et des véhicules agricoles adaptés au marché local. Cette opération fait suite à l'achat, en 2015, de Herder, un fabricant de broyeurs également installé au Brésil. Avant l'arrivée de Santa Izabel, le groupe Alamo comptait 24 usines dans le monde et 2 900 salariés. Il a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 845 M$ dont 484 M$ pour ses activités industrielles américaines, 206 M$ pour sa division agricole américaine (sud et nord) et 155 M$ pour l'ensemble de ses productions européennes. Santa Izabel réalise pour sa part 12,6 M$ de ventes.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Canada

Morris Industries se fait racheter

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Formation

Aprodema connecte ses universités

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante