Exercice 2016Zetor résiste à la crise

Zetor résiste à la crise
Les très difficiles marchés agricoles et la chute de la demande européenne en tracteurs ont été durement ressentis par Zetor. Mais le constructeur tchèque se félicite d'avoir maintenu un résultat positif sur son exercice 2016. Il annonce avoir produit 3 144 tracteurs, réalisé un chiffre d'affaires de 118 M€ et dégagé un bénéfice avant impôts de 4 M€. Ses dépenses en  recherche et développement, ventes et marketing  se sont élevées à 8 M€. L'activité commerciale de Zetor reste principalement concentrée dans les pays de l'Europe centrale, les pays baltes et dans la zone balkanique. La marque domine en Tchéquie et la Slovaquie et elle exporte 86 % de sa production dans 40 pays. Elle se félicite d'appréciables parts de marché en Pologne, en  Hongrie et en Lithuanie et mène actuellement des efforts pour améliorer sa présence dans des pays lointains. Après avoir recruté des partenaires  en Iran, en Birmanie, en Israël et en Zambie, d'autres négociations sont en cours dans d'autres régions. Pour poursuivre ses développement, Zetor a fait appel à du sang neuf. Le poste de directeur des ventes et du marketing est revenu à Robert Todt, un homme qui pendant vingt ans a développé la marque Skoda Auto en Russie et en Chine. La fonction de directeur technique échoit désormais à Petr Varadi, un ancien  de Way Industries, un fabricant de chargeuses compactes. Milan Kunes est le nouveau directeur de la qualité après un parcours dans l'industrie automobile, notamment chez Magna Europe. David Kollhammer, l'ancien directeur technique, pour sa part, devient directeur d'une nouvelle division de la stratégie.  En tout, le constructeur emploie 660 personnes sur son siège de Brno (Tchéquie) et 90 dans ses 6 filiales commerciales internationales.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021