MoteursVolvo se désengage de Deutz

Volvo se désengage de Deutz
Volvo a annoncé la vente pour 1,897 milliard de couronnes suédoise (292 M€)  de l'ensemble de sa participation dans Deutz AG. Le groupe suédois, fabriquant les camions Volvo, Renault Trucks, UD  et les engins de TP Volvo CE, possédait 25 % des parts du motoriste allemand. Il s'approvisionne auprès de lui en moteurs non routiers pour animer certains de ses matériels de construction de moyenne puissance. Volvo fabrique également, grâce à sa filiale Volvo Penta et ses usines de Vénissieux (Rhône) ou de Göteborg (Suède), des moteurs industriels dans cette catégorie de puissance. Ses 4 et 6 cylindres D5, D8 et D11 de 5,8 à 11 litres délivrent de 143 à 388 chevaux.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante

Moissonneuse-batteuse

Vidéo : nouvelle Claas Lexion 2020 !

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019