Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Robotisation

Aisprid va cueillir des tomates

Tracteur

New Holland : une cabine connectée pour les T7 HD

Broyage

Un mode Eco/Power pour le broyeur Noremat

Composants hydrauliques

Concentration dans le monde des vérins

Récolte

Le Devastator réduit les pieds de maïs à néant

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation

Composants, organes de transmissions

Comer Industries absorbe Walterscheid

Épandage de lisier

Garant Kotte prend pied en France