Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Des John Deere 6M compacts et maniables

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large