Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pneumatique
Immatriculation

Parts de marché des tracteurs spécialisés 2020

Elevage

365FarmNet Dairy Farming concentre les données d'élevage

Travail du sol
Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion