Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Séchage en grange

Une console de pesage pour griffe chez Génitronic

Broyeur

Müthing, des broyeurs pour presses

Guidage

Une solution de guidage Trimble abordable

Manutention

Un chargeur télescopique Claas Scorpion de 6 T

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

APV propose une cuve frontale pour engrais liquide

Immatriculations

Chargeurs télescopiques : les parts de marché 2019

Agritechnica 2019 - Broyeur

Un broyeur Müthing équipé pour améliorer les repousses

Préparation de sol

Un petit Modulo costaud chez Bonnel

Immatriculations

Tracteurs spécialisés : les parts de marché 2019