Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants