Immatriculations de tracteursFrémissement des immatriculations

Frémissement des immatriculations
Le rythme des immatriculations de tracteurs s'est amélioré en août. Pourtant, il est encore difficile de parler de  nette reprise. En cumul depuis janvier, les chiffres restent encore largement au-dessous des valeurs de l'an dernier. Heureusement, le mois d'aout 2017 s'est montré nettement plus vigoureux que le catastrophique aout 2016. Sur cette courte période, les immatriculations de tracteurs toutes catégories confondues progressent de 16,04 % (1 599 unités) et celles des modèles standard de 18,71 % (11 215). Parmi les segments de puissance signant les plus belles remontées, signalons les  200 à 249 chevaux progressant de 33,94 % (146 tracteurs) et les 50 à 99 chevaux gagnant 37,99 % avec 247 immatriculations.   Janvier à août 2017 : 11 245 tracteurs standards (- 17,36 %)   
Cumul des immatriculations standards (données Axema)
      Janvier à août 2017 : 2 080 tracteurs vignes et vergers (- 23,64 %)   
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Axema).
   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marché européen

Une année pas si mauvaise

Lestage

Des masses de roues montées en 5 minutes avec So Easy d'Easymass

Tracteur

Vidéo : essai du Lindner Geotrac 104ep

Pulvérisation agricole

Automne morose pour Exel

Manutention

Quicke : ton meilleur compagnon

Découvertes - Fendt Favorit 818

Prise en main du Fendt Favorit 818 toujours au travail

Semoir

Väderstad intègre Le 8L intègre à la gamme Tempo

Pulvérisation

Jusqu’à 80% de traitement en moins avec l'I-Spray chez Kuhn

Homologation

Le Stage V en marche pour New Holland