Matériels d'arrachageLa betterave dope Grimme

La betterave dope Grimme
Grimme est plutôt content de son exercice 2016, puisque, toutes activités confondues, il a vu son chiffre d'affaires progresser de 13,5 % pour passer à 403 M€. Il doit sa progression la plus spectaculaire aux matériels betteraviers. Leurs ventes ont gagné 140 % sur l'année. En plus du bon accueil de ses fabrications par la clientèle, le constructeur allemand se félicite des prévisions stables pour les prix de la pomme de terre, du sucre et des légumes. En tout, sa division Grimme Landsmaschinenfabrik produisant des machines agricoles a vu ses ventes progresser de 11 %, pour atteindre 253 M€ en 2016. Elles pourraient encore connaître une croissance à deux chiffes en 2017. Pour poursuivre sur sa lancée, Grimme a entrepris un certain nombre d'investissements dans ses différentes implantations mondiales. Ses filiales belges et irlandaises construisent actuellement des nouveaux bâtiments dotés d'atelier, d'espaces de stockage de pièces et de salles d'exposition. En Chine, la construction d'une usine de 13 000 m2 située à Tianjin touche à sa fin. Au terme de ce projet chiffré à 13 M€, elle servira à produire des machines destinées au marché local.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51