Marchés internationauxLes immatriculations repartent en Italie

Les immatriculations repartent en Italie
Bonne surprise pour les industriels et concessionnaires italiens ! Les immatriculations de tracteurs se sont reprises de 9,7 % sur les 9 premiers mois de l'année 2017. Les statistiques du Ministère des transports transalpins annoncent 15 247 enregistrements de tracteurs sur cette période contre 13 902 l'an dernier. Les transporteurs et les remorques progressent également mais d'une manière plus modérée. Les premiers gagnent 1,2 % avec 611 unités et les secondes 1,2 % avec 7 452. En revanche, les moissonneuses-batteuses restent en marge de la fête. Elles reculent de 3,6 % avec 297 immatriculations et les chariots télescopiques plongent de 25,3 % avec 549 unités. Il semble que le marché ait profité de l'augmentation du revenu agricole qui aurait gagné 20 % de l'autre côté des Alpes, mais aussi du déblocage d'un certain nombre de subventions. Les agriculteurs italiens ont ainsi pu profiter de financements du fonds de développement rural de l'Union Européenne ainsi que de l'Inail, l'institut national italien pour l'assurance des accidents du travail.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes