Marchés internationauxLes immatriculations repartent en Italie

Les immatriculations repartent en Italie
Bonne surprise pour les industriels et concessionnaires italiens ! Les immatriculations de tracteurs se sont reprises de 9,7 % sur les 9 premiers mois de l'année 2017. Les statistiques du Ministère des transports transalpins annoncent 15 247 enregistrements de tracteurs sur cette période contre 13 902 l'an dernier. Les transporteurs et les remorques progressent également mais d'une manière plus modérée. Les premiers gagnent 1,2 % avec 611 unités et les secondes 1,2 % avec 7 452. En revanche, les moissonneuses-batteuses restent en marge de la fête. Elles reculent de 3,6 % avec 297 immatriculations et les chariots télescopiques plongent de 25,3 % avec 549 unités. Il semble que le marché ait profité de l'augmentation du revenu agricole qui aurait gagné 20 % de l'autre côté des Alpes, mais aussi du déblocage d'un certain nombre de subventions. Les agriculteurs italiens ont ainsi pu profiter de financements du fonds de développement rural de l'Union Européenne ainsi que de l'Inail, l'institut national italien pour l'assurance des accidents du travail.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air