EmploisL'Aprodema et l'Apecita unissent leurs moyens

L'Aprodema et l'Apecita unissent leurs moyens
La filière du machinisme agricole a besoin de bras et de cerveaux pour remplir des missions d'enseignement, de conduite d'engins de réparation mais aussi pour devenir inspecteur technique ou commercial. Mais elle ne les trouve pas toujours. C'est pour cette raison que l'Aprodema, l'association de promotion des métiers et des formations de l'agroéquipement a signé une convention de partenariat avec l'Apecita. Leur objectif est de mettre en commun leurs moyens pour mettre en avant les emplois offerts par l'agroéquipement. Elles devraient notamment échanger leurs offres et demandes d'emplois et de stage.  En tout, le monde du machinisme agricole compte 170 000 emplois dont 84 000 équivalents temps pleins.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus

Voirie

Les pièces d’usure communes à l’épareuse et au broyeur d’accotement Desvoys