EmploisL'Aprodema et l'Apecita unissent leurs moyens

L'Aprodema et l'Apecita unissent leurs moyens
La filière du machinisme agricole a besoin de bras et de cerveaux pour remplir des missions d'enseignement, de conduite d'engins de réparation mais aussi pour devenir inspecteur technique ou commercial. Mais elle ne les trouve pas toujours. C'est pour cette raison que l'Aprodema, l'association de promotion des métiers et des formations de l'agroéquipement a signé une convention de partenariat avec l'Apecita. Leur objectif est de mettre en commun leurs moyens pour mettre en avant les emplois offerts par l'agroéquipement. Elles devraient notamment échanger leurs offres et demandes d'emplois et de stage.  En tout, le monde du machinisme agricole compte 170 000 emplois dont 84 000 équivalents temps pleins.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Salons

Comexposium se place en procédure de sauvegarde

États-Unis

New Holland soutient les producteurs de chanvre

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Récolte de betteraves

Un drive pour les pièces d’Holmer

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Groupe Kverneland

Toute la documentation en ligne