Moteurs dieselVolvo Penta prêt pour stage V

Volvo Penta prêt pour stage V
Pour satisfaire Stage V, la nouvelle étape des normes européennes d'émissions programmée pour 2019,Volvo Penta a revu l'ensemble de ses moteurs diesel. Il a équipé ses D5, D8, D11, D13 et D16 allant de 143 à 770 ch de dispositifs de traitements des gaz d'échappement optimisant les coûts de maintenance et la consommation de carburant. Le plus gros, le D16 de 16 litres, délivre jusqu'à 770 ch et fournit son couple maximum dès 1 000 tr/mn grâce sa suralimentation par double étage de turbo. Il est dépollué grâce à un dispositif SCR. Les moteurs plus modestes, D45, D8, D11 et D13, pour leurs parts, sont alimentés grâce à une injection classique à rampe commune et un turbo à géométrie fixe. Les émissions sont régulées grâce à une recirculation des gaz d'échappement (EGR) non refroidie et un système de traitement comprenant un catalyseur d'oxydation diesel (DOC), un filtre à particules sur les D5 et D13, une réduction catalytique sélective (SCR) et un catalyseur à rejet d'ammoniac (ASC).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces d'usure

Industriehof lance une gamme haute résistance

Récolte des fourrages

La Pöttinger HIT 16.18 T fane large

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Canada

Morris Industries se fait racheter

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir