Moteurs dieselVolvo Penta prêt pour stage V

Volvo Penta prêt pour stage V
Pour satisfaire Stage V, la nouvelle étape des normes européennes d'émissions programmée pour 2019,Volvo Penta a revu l'ensemble de ses moteurs diesel. Il a équipé ses D5, D8, D11, D13 et D16 allant de 143 à 770 ch de dispositifs de traitements des gaz d'échappement optimisant les coûts de maintenance et la consommation de carburant. Le plus gros, le D16 de 16 litres, délivre jusqu'à 770 ch et fournit son couple maximum dès 1 000 tr/mn grâce sa suralimentation par double étage de turbo. Il est dépollué grâce à un dispositif SCR. Les moteurs plus modestes, D45, D8, D11 et D13, pour leurs parts, sont alimentés grâce à une injection classique à rampe commune et un turbo à géométrie fixe. Les émissions sont régulées grâce à une recirculation des gaz d'échappement (EGR) non refroidie et un système de traitement comprenant un catalyseur d'oxydation diesel (DOC), un filtre à particules sur les D5 et D13, une réduction catalytique sélective (SCR) et un catalyseur à rejet d'ammoniac (ASC).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large

Presse haute densité

Un double nœud à boucle plus vertueux chez Case IH