PneumatiquesAcquisition de Camso par Michelin

Acquisition de Camso par Michelin
Michelin n'a pas hésité à mettre la main à la poche. Le manufacturier auvergnat a en effet déboursé 1,45 Md$ pour acquérir Camso. Mais cet industriel canadien devrait lui permettre de concrétiser un ambitieux projet de développement de ses activités de spécialités. Basé à Magog au Québec, il occupe avec ses marques Camso (anciennement Camoplast) et Solideal, un rang de leader sur le marché des chenilles caoutchouc pour engins agricoles ou de construction ainsi que pour motoneiges. Il a également atteint une place prépondérante en pneus pleins ou à carcasse diagonale à destination des matériels de manutention ou de chantiers. Depuis sa création en 1982, il a connu un développement rapide. Il annonce aujourd'hui un chiffre d'affaires de 974 M$, un effectif de 7 700 personnes, 17 sites de production et trois centres de recherche et développement. Il connait une croissance régulière de 7 % par an depuis 2012. En plus de compléter son offre de pneus radiaux avec les produits de Camso, Michelin veut devenir le leader mondial des marchés non-routiers. Sur ces activités, son chiffre d'affaires pourrait plus que doubler, il disposera de 26 sites industriels et d'un effectif de 12 000 personnes. Il veut également développer les synergies technologiques, industrielles et commerciales entre les organisations de Michelin et de Camso. Alors que le premier met en avant sa maîtrise de l'optimisation des propriétés des bandes de roulement, le second apporte sa forte implantation dans les pays émergents, notamment au Vietnam et au Sri-Lanka. En tout, Michelin a chiffré le montant potentiel des synergies à attendre d'ici 2021, en termes de croissance des ventes ou des réductions des coûts, à 55 M$. Pour concrétiser au plus vite les nouvelles synergies, l'ensemble des activités non-routières Michelin et Camso vont être intégrées dans une division unique dont la direction sera basée à Magog au Québec.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La planteuse Terra-Protect de Grimme succède au Dyker

Service après-vente

Les pièces Lemken disponibles hors couverture

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Distribution

BKT vise le marché de la première monte

Résultat troisième trimestre

John Deere ralentit

Concours général des métiers

Saint-Martin-en-Haut honorée en Sorbonne

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Résultats deuxième trimestre

Des ventes en repli pour CNH Industrial

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4