Moteurs dieselVolvo Penta développe sa production aux États-Unis

Volvo Penta développe sa production aux États-Unis

La croissance de son activité en motorisation de machines destinés aux secteurs agricoles, forestiers, de la manutention ou des travaux publics a incité Volvo Penta à installer une nouvelle ligne d'assemblage dans son usine de Lexington (Tenessee). Cet investissement devrait lui permettre de trouver davantage de flexibilité pour accompagner sa clientèle locale. Il était auparavant obligé de conserver un stock de moteurs finis dans ses différentes usines mondiales ou de lancer au coup par coup une fabrication. Les délais de livraison pouvaient s'étaler sur 12 à 14 semaines. Désormais, le site de Lexington disposera d'un stock de carcasses et de composants lui permettant d'assembler des moteurs des gammes de quatre et six cylindres D5, D8, D11, D13 et D16 avec un objectif de délais de livraison de deux semaines.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Case IH et New Holland

Le guidage Fieldbee pour l’entrée de gamme

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

Allemagne

Cummins fait rouler des trains à l’hydrogène

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes