Moteurs dieselVolvo Penta développe sa production aux États-Unis

Volvo Penta développe sa production aux États-Unis

La croissance de son activité en motorisation de machines destinés aux secteurs agricoles, forestiers, de la manutention ou des travaux publics a incité Volvo Penta à installer une nouvelle ligne d'assemblage dans son usine de Lexington (Tenessee). Cet investissement devrait lui permettre de trouver davantage de flexibilité pour accompagner sa clientèle locale. Il était auparavant obligé de conserver un stock de moteurs finis dans ses différentes usines mondiales ou de lancer au coup par coup une fabrication. Les délais de livraison pouvaient s'étaler sur 12 à 14 semaines. Désormais, le site de Lexington disposera d'un stock de carcasses et de composants lui permettant d'assembler des moteurs des gammes de quatre et six cylindres D5, D8, D11, D13 et D16 avec un objectif de délais de livraison de deux semaines.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

visite d'usine

L'usine Keenan exporte vers 25 pays

Tracteur

Vidéo : Essai du Fendt 942 Vario

Pneumatique

Les pneumatiques Vredestein Traxion 65 moins bruyants

Pièces et équipements

Un gyrophare Hella compact

Ecimeuse

Un partenariat entre Bouillé et Zürn

Tracteur

Plus de confort pour le Case IH Quantum

Manutention

Elisabeth Ausimour à la tête des télescopiques Manitou

Manutention

L'E-Worker électrise la manutention de Merlo

Elevage

Dussau Distribution facilite la mise aux normes du paillage