Semis de précisionJohn Deere en procès avec Agco

John Deere en procès avec Agco
Le feuilleton de la vente par Monsanto de sa filiale Precision Planting spécialisée en systèmes de dosage pour semoirs monograines n'en finit pas de rebondir. John Deere, dont la candidature à la reprise avait été écartée par l'administration américaine par crainte de la constitution d'une position dominante sur ce marché, a déposé une plainte contre son challenger, Agco, auprès de la cour de justice du Delaware pour violation de brevets. Selon ses avocats, plusieurs des produits commercialisés par Precision Planting, qui fait donc partie du groupe Agco depuis septembre 2017, utiliseraient des technologies développées par John Deere sur son semoir ExactEmerge et seraient protégés par une douzaine de brevets.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Faneuse

Les faneuses aux dents courbées subsistent en Italie

Pommes de terre

La planteuse Terra-Protect de Grimme succède au Dyker

Service après-vente

Les pièces Lemken disponibles hors couverture

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Distribution

BKT vise le marché de la première monte

Résultat troisième trimestre

John Deere ralentit

Concours général des métiers

Saint-Martin-en-Haut honorée en Sorbonne

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Résultats deuxième trimestre

Des ventes en repli pour CNH Industrial