ManutentionMerlo fête ses 26 000 machines françaises

Merlo fête ses 26 000 machines françaises
Pour Merlo, commercialiser ses machines en France représente une démarche assez naturelle. En effet, Cuneo, sa ville d'origine est située sur un haut plateau du Piémont italien ne se trouvant qu'à une poignée de kilomètres du col de Tende et du département des Alpes-Maritimes. Dans cette région, la francophonie est assez répandue et les échanges commerciaux avec les vallées voisines sont ancestrales. Depuis ses tous débuts dans les années soixante-dix, le constructeur de matériels de manutention vend près de 20 % de sa production en France. Il y dispose d'une filiale depuis 35 ans et notre pays n'a jamais dérogé à sa place de premier client international.  En 2017, cette tendance s'est confirmée. Sur un chiffre d'affaires total de 400 M€, en hausse de 14 % par rapport à 2016, la France a réalisé un montant de 85 M€, en progrès de 9,1 %. Il représente 21,2 % de l'ensemble et le marché français a absorbé 20,1 % des machines produites. En tout, Merlo emploie près de 1 200 salariés et exporte près de 90 % de sa production. En plus de la France, il dispose de filiales commerciales en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Pologne et en Australie.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Lestage

Les 8R bien lestés sans porte-à-faux grâce à l'Agribumper

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée