ManutentionMerlo fête ses 26 000 machines françaises

Merlo fête ses 26 000 machines françaises
Pour Merlo, commercialiser ses machines en France représente une démarche assez naturelle. En effet, Cuneo, sa ville d'origine est située sur un haut plateau du Piémont italien ne se trouvant qu'à une poignée de kilomètres du col de Tende et du département des Alpes-Maritimes. Dans cette région, la francophonie est assez répandue et les échanges commerciaux avec les vallées voisines sont ancestrales. Depuis ses tous débuts dans les années soixante-dix, le constructeur de matériels de manutention vend près de 20 % de sa production en France. Il y dispose d'une filiale depuis 35 ans et notre pays n'a jamais dérogé à sa place de premier client international.  En 2017, cette tendance s'est confirmée. Sur un chiffre d'affaires total de 400 M€, en hausse de 14 % par rapport à 2016, la France a réalisé un montant de 85 M€, en progrès de 9,1 %. Il représente 21,2 % de l'ensemble et le marché français a absorbé 20,1 % des machines produites. En tout, Merlo emploie près de 1 200 salariés et exporte près de 90 % de sa production. En plus de la France, il dispose de filiales commerciales en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Pologne et en Australie.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Pneumatiques agricoles

Continental en première monte chez John Deere

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51