PolitiqueUne ministre à l'usine

Une ministre à l'usine
Le 4 octobre, Sulky-Burel a eu l'occasion d'exposer ses initiatives en faveur de l'intégration des demandeurs d'emploi dans l'entreprise. Le constructeur de semoirs et d'épandeurs d'engrais a accueilli Muriel Pénicaud, la ministre du travail, venu se rendre compte de l'efficacité du dispositif « Réussir l'industrie » mis en place dans l'usine de Châteaubourg (Ille-et-Vilaine). Cette expérimentation engagée en 2016, en partenariat avec la fondation Agir pour l'Industrie et l'UIMM, l'union des industries et des métiers de la mécanique et de la métallurgie, a pour objectif de faire découvrir les métiers de la métallurgie aux jeunes et d'associer les entreprises à leur formation qualifiante. Depuis deux ans, Sulky-Burel a installé une école au milieu de ses ateliers où elle dispense des formations sur des métiers industriels en tension tels que soudeurs, chaudronniers, conducteurs de lignes, agents de maintenance et pour lesquels elle peut pourvoir des emplois durables.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Lestage

Les 8R bien lestés sans porte-à-faux grâce à l'Agribumper

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée