PolitiqueUne ministre à l'usine

Une ministre à l'usine
Le 4 octobre, Sulky-Burel a eu l'occasion d'exposer ses initiatives en faveur de l'intégration des demandeurs d'emploi dans l'entreprise. Le constructeur de semoirs et d'épandeurs d'engrais a accueilli Muriel Pénicaud, la ministre du travail, venu se rendre compte de l'efficacité du dispositif « Réussir l'industrie » mis en place dans l'usine de Châteaubourg (Ille-et-Vilaine). Cette expérimentation engagée en 2016, en partenariat avec la fondation Agir pour l'Industrie et l'UIMM, l'union des industries et des métiers de la mécanique et de la métallurgie, a pour objectif de faire découvrir les métiers de la métallurgie aux jeunes et d'associer les entreprises à leur formation qualifiante. Depuis deux ans, Sulky-Burel a installé une école au milieu de ses ateliers où elle dispense des formations sur des métiers industriels en tension tels que soudeurs, chaudronniers, conducteurs de lignes, agents de maintenance et pour lesquels elle peut pourvoir des emplois durables.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Matériels de pommes de terre

Grimme trouve un partenaire en Inde

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale