Sol et semisVäderstad passe les 300 millions

Väderstad passe les 300 millions

La sécheresse estivale des pays du Nord de l'Europe n'a pas trop dérangé Väderstad. Le constructeur suédois de semoirs et d'outils de travail du sol se félicite d'avoir, pour la première fois de son histoire, atteint un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros. L'amélioration des prix des céréales consécutive à la baisse des rendements dans un certain nombre de pays producteurs a participé à sa hausse de 27 % et à générer un bénéfice net de 11,8 millions d'euros. Le constructeur exporte ses matériels dans la plupart des grands pays céréaliers du monde. Le Canada arrive en tête de ses ventes. Il est suivi de la Suède, son marché intérieur comptant pour 10 % des ventes, puis de la Russie, du Royaume-Uni, de l'Allemagne et de l'Ukraine. En France, François Doisy, le directeur de la filiale, Väderstad SAS se réjouit d'un chiffre d'affaires en augmentation de 21 % en 2018 et d'une pré saison 2019 dynamique.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes

Travail du sol

Eurotechnics Agri s'adresse à l'agriculture raisonnée

Pommes de terre

Miedema revoit son unité de nettoyage