Résultats deuxième trimestreAgco marque le pas

Agco marque le pas
(©D.R.)

La revalorisation du dollar par rapport à l’euro a pesé sur le chiffre d’affaires d’Agco.

En effet, le groupe américain réalise la plus grande partie de ses ventes en Europe mais enregistre sa comptabilité dans la monnaie américaine. Alors qu’Agco déplore une baisse de 4,5 % de son chiffre d’affaires (2,4 Md$) pour le trimestre se terminant au 30 juin 2019, il annonce, en tenant compte des variations de cours de change, une très légère augmentation de ses ventes de 0,1 %. Martin Richenhagen, le P.-d.g. du groupe, constate, en outre, que celles-ci ont souffert de conditions météorologiques difficiles. « Aux États-Unis, un temps humide et des inondations ont retardé des plantations, limité les surfaces cultivées et réduit les prévisions de production, explique-t-il.  Ces inquiétudes ont impacté négativement la demande en machines agricoles. » En Europe, les diminutions des ventes aux Royaume-Uni et en Italie ont été compensées par leurs augmentations en France et en Allemagne. Malgré ces conditions difficiles, le groupe est parvenu à améliorer ses marges en réduisant ses coûts de production et en augmentant ses prix.

Deuxième trimestre d’exercice 2019

Ventes : 2,4 Md$ (- 4,5 %)

Bénéfices : 140,8 M$ (+ 49.4 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marchés internationaux

L’Italie s’en sort mieux que prévu

Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Pneumatiques

Un portail pour commander les pneus Continental

Exercice 2019-2020

Les machines agricoles Krone ont résisté au Covid

Pneumatiques

Copadex distributeur officiel d’Alliance

Manutention

Nouveaux horizons pour Manitou

Tracteurs standards

7,5% de recul en 2020

Immatriculation

Parts de marché des tracteurs standards 2020

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion