Agritechnica 2019 - MoteurMAN dévoile un 16,2 litres léger

Moteur diesel 6 cylindres MAN D4276
Moteur diesel 6 cylindres MAN D4276 (©MAN)

Le nouveau moteur D4276 de MAN devrait trouver sa place sous les capots des grands automoteurs de récolte modernes.

Ce six-cylindres de 16,2 litres délivre une puissance maximale de 581 kW (790 ch). Il s’agit en fait d’une version modifiée du D3876 de 15,3 l qui a vu chacun de ses cylindres se faire réaléser de 4 mm pour passer d’un diamètre de 138 et 142 mm et dont le rail commun d’injection a été revu pour délivrer davantage de carburant. La pompe sous haute pression, pour sa part, est capable de débiter 40 % de GNR en plus et ses injecteurs travaillent sous des pressions atteignant 2 500 bars. Cet ensemble d’évolutions permet au moteur de se présenter sous un format identique à son prédécesseur et de n’accuser sur la balance qu’un poids de 1 280 kg, raisonnable pour cette classe de puissance. Il atteint son couple maximum de 3 400 N.m dès 1 350 t/min et le maintient jusqu’à sa zone de puissance maximale de 1 600 t/min. Cette caractéristique intéressante dans le cas d’une moissonneuse-batteuse qui doit mettre en route une goulotte à haut débit sans rien perdre de sa puissance de battage est permise par la montée en régime du turbo à géométrie fixe. Pour permettre au MAN D4276 de satisfaire les normes de dépollution stage V , ses gaz d’échappement sont dépollués par deux ensembles de filtres à particules, catalyseurs, d’oxydation diesel et réduction sélective catalytique (DPF, SCR et DOC).  courbe caractéristique de moteur

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériels de manutention

Nouveau siège européen pour Bobcat

Fiscalité du GNR

Les entrepreneurs refusent une nouvelle catégorie de gazole

Politique

Krone s’associe à la protestation des agriculteurs allemands

Outils de diagnostic

Granit va commercialiser les systèmes Cojali

Marchés européens

Petite croissance pour les matériels de fenaison

Exercice 2018

Maschio Gaspardo maintient sa croissance

Exel Industries

Guerric Ballu remplacé par Yves Belegaud

Fiscalité du GNR

Une autre couleur de gazole pour les chantiers TP

Formation

Sulky reconnu pour ses parcours d’intégration