Retards de livraisonLe coronavirus est une force majeure

Le coronavirus est une force majeure
(©H.E.)

Alors que les difficultés d’approvisionnement en composants fabriqués en Chine ou en Italie pèsent sur les productions de certains constructeurs de machines agricoles, ceux-ci pourront justifier des retards de livraison.

La Ficime, la fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique a en effet rapporté dans un communiqué une déclaration de Bruno le Maire, le ministre de l’économie et des finances. « L’État considère le coronavirus comme un cas de force majeure pour les entreprises. Ce qui veut dire que pour tous ses marchés publics, si jamais les entreprises connaissent un retard de livraison, il n’appliquera pas de pénalités, car il considère le coronavirus comme un cas de force majeure ».

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tracteurs spécialisés

Reprise de la production chez Goldoni

Accord de distribution
Réseau John Deere

PM-Pro acquiert Millamon

Achats groupés

CamaCuma acquiert 130 télescopiques Bobcat

Annulation

Pas de Salon de l’herbe en 2021

Accessoires de manutention

Bruno Peron directeur commercial chez Magsi

Brevets

JCB va en appel contre Manitou

Pneumatiques

Des pneus de 2,30 m chez Vredestein

Réseau John Deere

Décès de Jean Chesneau