Commerce internationalZetor renoue avec son histoire indienne

Zetor renoue avec son histoire indienne
(©Zetor)

La récente signature par Zetor d’un protocole d’accord de coopération avec VST Tillers Tractors Ltd prolonge un lien très ancien que le constructeur tchèque entretient avec le continent indien.

Celui-ci a démarré dans les années sous la houlette de l’agence tchécoslovaque d’exportation Motokov. À l’époque les pays communistes, en proie à leur manque chronique de devises convertibles, avaient développé une politique commerciale de compensation leurs permettant d’échanger des biens manufacturés tels que des tracteurs, des automobiles ou des machines-outils contre des matières premières ou des denrées alimentaires. C’est ainsi, qu’en France, Zetor a su faire connaître ses tracteurs et, qu’en Inde, il participé à la construction d’usines de tracteurs et a cédé des licences de fabrication. Les premiers tracteurs de sa technologie assemblés en Inde furent des 2511 produits par Agro Industrial Corporation dans les États d’Utar Pradesh et de Harjana. Ils furent suivis par des modèles Super 50, 3011 et 5011 réaklisés par d’autres industriels, puis enfin par une coopération plus étroite avec l’entreprise d’État Hindustan Machine Tools. Après avoir produit des 2511 sous sa marque HMT, elle a démarré en 2016 la production de modèles plus puissants 5911 et 6711. 60 000 tracteurs de technologie Zetor ont été fabriqués en Inde entre 1970 et 1990. Aujourd’hui, le constructeur tchèque s’est réinstallé dans ce pays. Il a ouvert, en 2014, une filiale Zetor India Pvt à Chandigarh. Elle lui sert de plate-forme pour se développer dans différents pays émergents en Asie et en Afrique. Après être récemment entré sur le marché du Bangladesh, elle a désormais l’intention de développer ses ventes au Vietnam, au Népal, au Kenya et en Zambie.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Formation

Aprodema connecte ses universités

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Pneumatiques

Continental regroupe toutes ses spécialités

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019

Enquête Sedima 

Les réseaux attendent la rentrée

Chiffre d’affaires 

DeLaval stable

Royaume-Uni, Irlande

Le réseau Case IH distribuera Bednar

Normandie 

Douillet s’étend sur l’Orne et le Calvados

Equipements de traite

DeLaval achète Milkrite-InterPuls