MotorisationsLe report de stage V voté

Le report de stage V voté
(©B.S.)

Le 10 juillet, le parlement européen a définitivement voté le report de 12 mois des échéances d’entrée en vigueur des normes d’émissions Stage V.

Les dates limites du 30 juin 2020 de fabrication de machines non routières équipées de moteurs de transition dans des puissances inférieures à 56 kW et supérieures à 130 kW et du 31 décembre pour leur commercialisation en Europe ont été repoussées d’un an. « Cette mesure neutre dans une perspective environnementale ne va pas entamer la rigueur de la législation européenne. En revanche, elle va fournir, à notre industrie, le temps nécessaire pour monter sur les machines les moteurs de transition déjà acquis, puis les commercialiser tout en satisfaisant des exigences toujours plus contraignantes. Dans le cas contraire, l’absence de décision aurait conduit, en plus des coûts financiers, à un gaspillage inutile de matières premières et de ressources », constate Jérôme Bandry, le secrétaire général du Cema, l’association européenne des constructeurs de machines agricoles.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Parts de marché 2020
Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation

Composants, organes de transmissions

Comer Industries absorbe Walterscheid

Épandage de lisier

Garant Kotte prend pied en France

Distribution de matériels

Un site pour l’emploi dans les concessions

Moteurs

Fendt s’engage à long terme avec Deutz AG

Profession

Le Cema s’inquiète de la spirale inflationniste

Immatriculations de tracteurs

Un marché soutenu pour les six premiers mois de l'année

Parts de marché 2020

Immatriculations 2020 des presses à haute densité