Tracteur électriqueLe Monarch arrive en France

Le Monarch arrive en France
(©Monarch)

Au printemps prochain, certaines démonstrations pourraient susciter une forte curiosité.

La start-up californienne Monarch qui a développé un tracteur électrique autonome a en effet trouvé un agent dans notre pays pour la représenter. L’engin est le fruit de cinq années de développement et de deux d’essais sur le terrain. Développant une puissance de 40 ch en continu et de 70 ch en pointe, il présente toutes les particularités d’un tracteur compact conventionnel avec un relevage capable de soulever 1 tonne et une prise de force de 540 tours/min et un système hydraulique de 38 l/min. Ses batteries rechargeables en 4 à 5 heures sur le secteur 220 volts lui fournissent une autonomie de près de 10 heures. Il est doté d’une électronique avancée lui permettant de travailler tout seul. Il peut assurer des taches programmées sans chauffeur ou le suivre au travail. Des capteurs embarqués lui collectent en permanence des données sur son environnement et les cultures. Ses moyens informatiques d’apprentissage automatique lui permettent à terme de les synthétiser et de les analyser. Sur le plan pratique, son capot est aménagé avec un intéressant plateau de chargement. Aux États-Unis, il est proposé au tarif de 50 000 $ (41 000 €).

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation

Composants, organes de transmissions

Comer Industries absorbe Walterscheid

Épandage de lisier

Garant Kotte prend pied en France

Distribution de matériels

Un site pour l’emploi dans les concessions

Moteurs

Fendt s’engage à long terme avec Deutz AG

Profession

Le Cema s’inquiète de la spirale inflationniste

Immatriculations de tracteurs
Parts de marché 2020
Concours Aprodema

Clap d’or pour le Legta Hector-Serres