MatérielsLes Cuma créent une centrale d'achats

Les Cuma créent une centrale d'achats
(©Cuma)

Les fédérations de Cuma ont mis sur pied une centrale d'achats des matériels. Objectif : réduire les coûts d'acquisition.

Bon an, mal an, les 10 300 Cuma recensées en France investissent près de 500 millions d’euros dans du matériel agricole. Ce qui représente près de 10% du marché des agroéquipements. Un poids suffisamment conséquent pour peser, selon elles, sur les prix d’achat : « Face à la hausse des prix annuelle des équipements agricoles de 3 à 5 %, les Fédérations de Cuma ont décidé de créer une centrale d’achat de matériels agricoles » déclare Yves Mary Houdmon, président de Camacuma (Centrale d’achat de matériels agricoles pour les Cuma) et agriculteur en Maine-et-Loire. L’objectif est de proposer aux Cuma du matériel agricole de qualité à un prix réduit de 25 %. »
Créée en septembre 2020, la SAS Camacuma se revendique comme la première centrale d’achats groupés de matériels agricoles. En se basant sur les données de 80% des Cuma, elle est en mesure de cibler leurs besoins spécifiques en matériels agricoles et de procéder à des appels d’offres auprès des constructeurs.
Camacuma propose aujourd’hui deux offres. La première porte sur l’achat groupé et la revente de matériels simples, nécessitant peu de SAV. La seconde concerne la location de longue durée, avec services de matériels plus technologiques, souvent automoteurs, où le SAV est primordial.
En achat-revente, la centrale a démarré son activité avec des plateaux fourragers de 10 ou 12 m. En location, elle propose des chargeurs télescopiques. La location est basée sur un volume d’heures d’utilisation sur une période 36 à 60 mois. Elle comprend l’entretien et la garantie par le réseau de la marque mais aussi l’assurance, le coût des pneumatiques et la vérification générale périodique (VGP).
Camacuma indique que l’offre va s’étoffer avec trois appels d’offres réalisés au cours du premier semestre 2021, qui portent sur des herses étrilles, des bennes monocoques et des rouleaux « Cambridge ».

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Dialogue social

10 000 travailleurs en grève chez John Deere

Pénurie de composants

CNH met des usines à l’arrêt

Arrachage de betteraves

Cure de jouvence pour les automotrices Moreau et Matrot

Pologne

Ursus va mal

Matériels de fenaison

Roc rejoint Kverneland

Réseaux

Champagne pour McCormick

Lingen (Allemagne)

Krone ouvre son centre de validation technologique

Véhicules agricoles

75 ans de remorques pour Rolland

Robotisation

Kubota mise sur la cueillette robotisée de fraises