ConjonctureLes matières premières plombent les machines agricoles

Les matières premières plombent les machines agricoles
(©Argo Tractors)

Les constructeurs de machines agricoles doivent faire face actuellement à des pénuries et des hausses vertigineuses des prix de leurs matières premières.

Les organisations professionnelles de l'industrie du machinisme, parmi lesquelles la fédération italienne FederUnacoma, se montrent inquiètes des difficultés d'approvisionnement. En effet, le redémarrage de l’économie, après l’arrêt brutal qu’elle a subi en 2020 avec l’éclatement de la pandémie de Covid-19, provoque d’importantes tensions commerciales. Le PIB (produit intérieur brut) mondial, qui s’était replié de 3,9 % en 2020, pourrait remonter de 5,2 % en 2021 et les échanges internationaux passer de -6,9 % l’an passé à + 8,6 % cette année. Cette embellie se traduit non seulement par un volume de demandes en biens dépassant les capacités de production des industries, mais aussi par d’importantes augmentations de prix des approvisionnements. Selon l’institut économique de l’industrie italienne Prometeia-Confindustria, ceux-ci ont grimpé en moyenne de 22 % en mars 2021 par rapport à janvier 2020, et ont explosé de 40 % dans le secteur mécanique. Les aciers ont battu des records en mars et certaines nuances en rouleaux se sont envolées de 70 à 80 %. Les matières premières nécessaires à la fabrication des plastiques sont également sous tension. En Europe, durant le premier trimestre, l’éthylène a grimpé de 45 % et le polyéthylène de 121 %. Par ailleurs, la logistique a du mal à suivre l’embellie. Les coûts des containers flambent et les délais de livraisons s’allongent.

La situation est ressentie durement par les constructeurs de machines agricoles. Dans son communiqué, la FederUnacoma rappelle : « La fabrication d’un tracteur nécessite 1 700 composants. Plus de 80 % d’entre eux sont fabriqués en métal avec 75 % issus de produits ferreux (fonte, acier et tubes métalliques) et 5 % utilisant du cuivre. Dans le reste, au moins 10 % sont produits à partir de matières plastiques et 5 % à partir de polymères caoutchouc. »

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Évènement

Bilan positif pour le Space

Motorisation

Deutz veut carburer au fioul synthétique

Semis

Alpego : Une trémie additionnelle équipée Isobus

Faucheuses-débrousailleuses

Maneko met des pièces sur la toile

Immatriculations de tracteurs

Le dynamisme se maintient

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Robots d’alimentation

Un réseau Kuhn à mettre en place